Pyrolobus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pyrolobus fumarii vit aux abords des fumeurs noirs.

Pyrolobus fumarii est une espèce d'archées hyperthermophiles connue pour sa capacité à survivre à des températures extrêmement élevées. C'est le seul représentant connu du genre Pyrolobus appartenant au phyllum des Crenarchaeota.

Pyrolobus fumarii est l'un des micro-organismes les plus hyperthermophiles connus. Il peut vivre et se multiplier jusqu'à 113 °C et sa croissance est impossible pour des températures inférieures à 90 °C. Il s'agit d'une espèce aérobie facultative, chimiolithoautotrophe.

Il a été découvert pour la première fois en 1997 aux abords d'une cheminée hydrothermale sous-marine sur la dorsale Atlantique.

Un microbe de la même famille, temporairement baptisé Strain 121 (« Souche 121 »), a réussi quant à lui à survivre dans un autoclave à 121 degrés Celsius pendant 10 heures. Il a finalement été tué à une température de 130 degrés Celsius[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Blochl, E., Rachel, R., Burggraf, S., Hafenbradl, D., Jannasch, H.W., and Stetter, K.O. "Pyrolobus fumarii, gen. and sp. nov., represents a novel group of archaea, extending the upper temperature limit for life to 113 degrees C." Extremophiles (1997) 1:14-21.
  2. http://environment.newscientist.com/article/dn14208-the-most-extreme-lifeforms-in-the-universe.html
  3. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/9680332

Liens externes[modifier | modifier le code]

Genre Pyrolobus
Espèce Pyrolobus fumarii