Prosymnos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans la mythologie grecque, Prosymnos (en grec ancien Πρόσυμνος / Prósymnos) ou Polymnos (Πόλυμνος / Pólymnos) est un berger. Il habite près du lac Alcyone à Lerne dans l'Argolide.

Désireux d'aller visiter sa mère aux Enfers, Dionysos demande l'aide de Prosymnos comme guide. Ce dernier accepte de lui montrer le chemin en plongeant avec lui dans le lac, qui communique avec le royaume d'Hadès. Ce plongeon est associé à de nombreux rites initiatiques en Grèce ancienne, généralement liés au passage de l'adolescence à l'âge adulte, et donc aussi aux amours entre un aîné (éraste) et un cadet (éromène). Prosymnos accepte ainsi d'aider le jeune dieu mais exige en échange que celui-ci, lorsqu'il serait de retour, lui accorde ses faveurs.

Mais lorsque Dionysos revient des Enfers, Prosymnos, lui, est mort. Le dieu décide de tenir son engagement malgré tout : il taille un morceau de figuier en forme de phallus et, assis sur la tombe de Prosymnos, s'acquitte de sa dette. Ce mythe, omis par la plupart des écrivains sur la mythologie grecque, est néanmoins connu grâce aux auteurs chrétiens comme Clément d'Alexandrie et Arnobe.

Le mythe de Prosymnos a été étudié par Bernard Sergent dans L'homosexualité dans la mythologie grecque (1984), repris dans son Homosexualité et initiation chez les peuples indo-européens.

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bernard Sergent, Homosexualité et initiation chez les peuples indo-européens, Payot, Paris, 1996 (ISBN 2228890529).
  • (en) Andrew Dalby, The Story of Bacchus, British Museum Press, Londres, 2005 (ISBN 0714122556).