Plathemis lydia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La libellule lydienne (Plathemis lydia) appartient à la famille des Libellulidae. On la retrouve dans l'ensemble des 48 États de la zone continentale des États-Unis. Au Canada, elle est présente en Colombie-Britannique, en Ontario, au Québec, au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse, à l'Île-du-Prince-Édouard et dans la province de Terre-Neuve-et-Labrador[1].

Description[modifier | modifier le code]

L'adulte mesure 42 à 48 mm. Chez cette espèce, le dimorphisme sexuel est assez remarquable. Le mâle possède deux bandes transversales noires qui débutent juste après le nodus et terminent juste avant le stigma. De plus, une tache noire est présente à la base de chacune des ailes. L'abdomen du mâle mature est blanc contrairement à celui de la femelle et du mâle immature. Ceux-ci possède un abdomen de couleur brune avec une série de tâches jaunâtres. Chez la femelle, les quatre ailes sont marquées de trois taches (une à la base, au centre et à l'extrémité)[2].

Habitat[modifier | modifier le code]

On retrouve la lydienne dans les étangs naturels ou artificiels, les ruisseaux, les rivières à faible débit et les lacs. Elle préfère les milieux aquatiques avec des substrats riches et organiques[3].


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Dennis Paulson, Dragonflies and Damselflies of the East, Princeton, New Jersey, Princeton University Press,‎ 2011, 538 p. p. (ISBN 9781400839667)
  2. (en) James G. Needham, Minter J. Westfall, Jr. and Michael L. May, Dragonflies of North America, Gainesville, FL 32608, Scientific Publishers, 4460 SW 35th Terrace, Suite 305,‎ 2000, 939 p. p. (ISBN 0-945417-94-2)
  3. (en) Kurt Mead, Dragonflies of the North Woods, Duluth, MN, Adventure Publications(MN) (August 2003),‎ 2003, 212 p. p. (ISBN 0967379369)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :