Papyrus 7

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Papyrus 7 (\mathfrak{P}7) ou ε 11 (von Soden), est une copie du Nouveau Testament en grec, réalisée sur un rouleau de papyrus au IVe siècle-VIe siècle[1].

Le texte s'agit de l'Évangile selon Luc (4,1-2)[1].

Le texte est de type alexandrin. Kurt Aland ne l'a pas placé dans aucune Catégorie[1].

Le manuscrit a été examiné par Kurt Aland.

Il fut découvert par Constantin Tischendorf. Il est actuellement conservé à la Bibliothèque nationale Vernadsky d’Ukraine (Petrov 553) de Kiev[1],[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Kurt Aland, and Barbara Aland, The Text of the New Testament: An Introduction to the Critical Editions and to the Theory and Practice of Modern Textual Criticism, trad. Erroll F. Rhodes, William B. Eerdmans Publishing Company, Grand Rapids, Michigan, 1995, p. 96.
  2. « Liste Handschriften », sur Münster Institute, Institute for New Testament Textual Research (consulté le 14 Mart 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]