Niominka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Niominka

Populations significatives par région
Population totale 10 000
Autres
Langues

Sérère-niominka

Religions

Islam, Religion sérère, animisme

Les Niominka (ou Nyominka) sont un groupe ethnique du Sénégal établi dans les îles du Saloum. C'est un sous-groupe des Sérères.

Population[modifier | modifier le code]

Leur territoire est le Gandoul (ou Gandul). La plupart d'entre eux vivent dans onze grands villages, parmi lesquels Niodior, Dionewar ou Falia.

Ils représenteraient un peu moins de 1 % de la population du pays.

Insulaires, ils sont à la fois agriculteurs (riz, mil, arachide), éleveurs et « gens de mer » : la pêche pour les hommes et la cueillette des coquillages pour les femmes. Les problèmes environnementaux constituent désormais une menace pour le poisson.

Les Niominka commencent aussi à s'intéresser au tourisme.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Virginia Coulon, « Niominka Pirogue Ornaments », African Arts, vol. 6, n° 3 (printemps 1973), p. 26-31
  • (fr) Joseph Kerharo et Jacques G. Adam, « Les plantes médicinales, toxiques et magiques des Niominka et des Socé des îles du Saloum (Sénégal) », Acta tropica, suppl. n° 8, 1964, p. 279-334
  • (fr) F. Lafont, « Le Gandoul et les Niominkas », Bulletin du Comité d'Études Historiques et Scientifiques de l'AOF, 1938, tome XXI, n° 3, p. 385-450
  • (fr) Assane Niane, Les Niominka de l’offensive musulmane en 1863 à l’établissement du protectorat français en 1891 : Le Gandun dans la maîtrise du royaume du Saalum, Dakar, Université Cheikh Anta Diop, 1995, 81 p. (Mémoire de Maîtrise)
  • (fr) R. Van Chi Bonnardel, « Exemple de migrations multiformes intégrées : les migrations de Nyominka (îles du Bas-Saloum sénégalais) », Bulletin de l'IFAN, série B, 1977, vol. 39, n° 4, p. 837-889

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Le Mbissa, film documentaire d'Alexis Fifis et Cécile Walter, (IRD, 2006, 18') [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]