New TV

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aljadeed
Création 1991, puis 4 octobre 2001
Langue Arabe
Pays Drapeau du Liban Liban
Statut Généraliste internationale publique
Ancien nom New TV
Siège social Watta el Moussaytbé, Beyrouth
Site web http://www.aljadeed.tv
Diffusion
Analogique oui Oui
Numérique oui Oui
Satellite oui Oui
ADSL oui Oui
Aire Drapeau du Liban Liban

Al jadeed est une chaîne de télévision fondée par Tahsin Khayat. Elle se situe à Beyrouth, spécifiquement à la 'Mazraa'. Son service politique est dirigé par la journaliste Maria Maalouf.

Al Jadeed a été lancé le 4 octobre 2001 au Liban et le monde arabe . Le 9 mai 2005, Al Jadeed a également été lancé sur le continent américain, atteignant les émigrés arabophones aux États-Unis, Amérique du Sud et l'Australie[1]. En 2012, il est devenu disponible pour les téléspectateurs en Amérique du Sud grâce à la technologie de myTV[2].

Batailles Politiques et Juridiques[modifier | modifier le code]

Un certain temps après sa création, la chaîne a commencé à traiter les questions politiques concernant plusieurs débats et «scandales» qui ont eu lieu au Liban. Certains dossiers sensibles concernant la relation entre le gouvernement de l'époque et l' Arabie Saoudite. La chaîne a été interdite de diffuser le documentaire et a été menacée de fermeture indéfinie, tant par les syriens autorités et le gouvernement libanais, dirigé alors par le Premier ministre Rafik Hariri et le président Émile Lahoud . Le propriétaire de la station, Tahsin Khayat, on a demandé à plusieurs reprises à la justice suite à cette affaire et d'autres révélations similaires impliquant des officiers de haut rang et des politiciens importants. Une conséquence directe de ce comportement était le refus initial des autorités libanaises et syriennes d'accorder un permis de travail à une présentatrice de nationalité soudanaise.

Malgré plusieurs autres mises en garde qui ont suivi, Al Jadeed continue d'être l'une des chaînes les plus regardées au Liban, qui traite de plusieurs sujets de corruption et de scandales politiques ; la dernière en date était les scandales syro-libanaises liées à la guerre civile syrienne.

Attaques[modifier | modifier le code]

Le 9 avril 2012; Ali Shaaban, un cameraman d'Al Jadeed, a été abattu par l'armée syrienne à la frontière du nord du Liban et de la Syrie pendant le soulèvement syrien[3].

Le 25 juin 2012; Al Jadeed a été la cible d'une attaque par des hommes masqués. La raison derrière cette attaque était politique, liée à un salafiste prédicateur qui était un invité sur un talk-show très tôt le matin. Les hommes ont été capturés et arrêtés par les autorités dans la nuit[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Al Jadeed », Mysat.tv (consulté le 22 juillet 2012)
  2. « myTV - Channels from home », My-tv.us (consulté le 2013-02-04)
  3. « Al Jadeed cameraman killed on Lebanon Syria border », Dailystar.com.lb,‎ 2012-04-09 (consulté le 2013-02-04)
  4. « Unidentified assailants attack Al-Jadeed TV », Now Lebanon,‎ 26 juin 2012 (lire en ligne)