Montes Apenninus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Montes Apenninus (les monts Apennins), appelé aussi chaînes des Apennins, désigne une chaîne de montagnes lunaire, nommée par Johannes Hevelius[1] d'après les montagnes Appenninus en Italie, et qui longe la bordure sud-ouest de Mare Imbrium. Elle forme un système plus vaste avec la chaine des Montes Caucasus qui s'étire au nord-est[2].

En coordonnées sélénographiques, la chaîne se situe à 18.9° de latitude nord et à 3.7° de longitude ouest, pour un diamètre de 401 km. Sa formation remonte à 3,9 milliards d'années[3].

Ses principaux sommets sont du nord au sud le Mons Wolff, le Mons Ampère, le Mons Huygens, le Mons Bradley ; le Mons Hadley Delta et le Mons Hadley forment une vallée ayant servi d'atterrissage à la mission Apollo 15.


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Philippe Henarejos, « Lune : un monde à nommer », Ciel & Espace, no 12 (hors-série),‎ juillet-auût 2009, p. 20
  2. Atlas de la Lune, Editions Gründ (1993), pp. 52-53.
  3. Éditeur en chef Peter Frances, Le ciel et l'univers, encyclopédie universelle, ERPI, 2006, 512 p.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]