Michel Hansenne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Michel A.J. Hansenne né le 23 mars 1940 à Rotheux-Rimière est un homme politique belge wallon, membre du cdH.

Biographie[modifier | modifier le code]

Docteur en droit et licencié en sciences économiques et financières, il fut d'abord chercheur à l'Université de Liège. de 1962 et 1972. Il se lanca ensuite en politique. D'abord élu au Parlement belge. Il fut plusieurs fois ministre au gouvernement belge (Gouvernements Martens V, VI, VII et VIII) et à la Communauté française. En 1989, il devint le huitième Directeur général du BIT[1]. En 1995, Hector G. Bartolomei de la Cruz, employé à l'OIT, le met en cause au sujet d'une affaire de corruption au sein de l'OIT[2].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Publication[modifier | modifier le code]

  • Hansenne, Michel, Un garde-fou pour la mondialisation: le BIT dans l'après-guerre froide, Gerpinnes, Quorum,‎ 1999, 151 p. (ISBN 978-2-88182-366-4)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.ilo.org/public/french/bureau/dgo/staff/formers/hansenne.htm
  2. Jean-Loup Izambert, Faut-il brûler l'ONU ?, Le Serpent à Plumes, 09/2004, p. 155