Michael Pearce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Michael Pearce (né en 1933) est un auteur britannique de fiction historique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Michael Pearce est né en Egypte alors que le pays est sous la tutelle britannique. Il grandit au Soudan anglo-égyptien et passe également du temps à Londres[1]. Adulte, il devient interprète du russe durant la guerre froide[2] et travaille ensuite avec Amnesty International. Il se lance en 1988 dans la série des aventures du Mamour Zapt, qui comprendra 16 romans (le Mamour Zapt est le chef de la police secrète du Caire).

En 1993, The Mamur Zapt and the Spoils of Egypt a reçu le prix de l'humour de la Crime Writers' Association[3].

Liste de ses œuvres[modifier | modifier le code]

Les aventures du Mamour Zapt, parues aux éditions 10/18, collection Grands Détectives[1] :

  • Le Retour du tapis (1988)
  • La Nuit du chien (1989)
  • Le Coin des ânes (1990)
  • Troubles au Caire (1991)
  • La Belle du Nil (1992)
  • The Spoil of Egypt (1992)
  • The Camel of Destruction (1993)
  • The Snake Catcher's Daughter (1994)
  • The Mingrelian Conspiracy (1995)
  • The Fig Tree Murder (1997)
  • The Last Cut (1998)
  • Death of an Effendi (1999)
  • A Cold Touch of Ice (2000)
  • The Face in the Cemetery (2001)
  • The Point in the Market (2005)
  • The Mark of the Pasha (2008)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Marie, « Michael Pearce », sur Mystères et suspens,‎ 30 octobre 2011
  2. (en) Michael Pearce sur Tangled Web UK
  3. (en) List of winners of the Last Laugh Award at the Crime Writers' Association