Intendants du Gondor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Mardil)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Intendant et Surintendant.
Sceau des Intendants du Gondor : les tengwar R, ND et R (pour arandur, nom quenya de leur charge) surmontés de trois étoiles

Les Intendants du Gondor sont des personnages imaginaires de la Terre du Milieu de J. R. R. Tolkien.

Comme l'indique leur titre, les Intendants (en quenya Arandur, c'est-à-dire « Serviteur du roi ») sont de hauts fonctionnaires du Gondor, seconds du roi. La charge est créée par le roi Rómendacil Ier ; à partir du règne de Minardil, les souverains choisissent leurs Intendants dans la même famille, et progressivement la charge devient héréditaire.

Le terme original employé par Tolkien est Steward. La plupart des traducteurs ont choisi de le rendre par « Intendant », hormis Tina Jolas, qui a adopté « Surintendant » dans sa traduction des Appendices du Seigneur des anneaux et des Contes et légendes inachevés.

Liste des Intendants[modifier | modifier le code]

Entre parenthèses, les dates de naissance et de décès[1].

Premiers Intendants connus[modifier | modifier le code]

Nom Vie Notes
Húrin d'Emyn Arnen vers 1630 Intendant du Roi Minardil. Fondateur de la Maison de Húrin, de laquelle sont issus tous les surintendants ultérieurs.
Pelendur 1879 - 1988 Intendant du roi Ondoher. Il gouverne le Gondor pendant une année après la mort du roi (1944-1945), sa succession étant disputée.
Vorondil le Chasseur 1919 - 2029 Fils et successeur de Pelendur. Il aime à chasser les bœufs sauvages d'Araw qui paissaient sur les rives de la mer de Rhûn. C'est lui qui créa[2] le Cor de Gondor, que sonne Boromir, transmis de génération en génération.
Mardil 1960 - 2050 Surnommé Voronwë, « le Constant ». Il tente de dissuader le roi Eärnur de partir se battre contre le Roi-Sorcier, sans succès.

Intendants souverains[modifier | modifier le code]

Lorsque le roi Eärnur disparaît en 2050, il n'y a aucun candidat à la couronne. Les Intendants prêtent alors serment « de maintenir le Sceptre et la Loi au nom du Roi, et jusqu'au retour du Roi ». L'expression « jusqu'au retour du Roi » devient rapidement symbolique, sans poids effectif, car on croit la lignée royale éteinte à jamais. Toutefois, même si les Intendants exercent tous les pouvoirs des anciens rois, ils n'ont ni couronne ni sceptre, seulement une baguette blanche, et leur drapeau est entièrement blanc (la bannière des Rois représentait un arbre blanc auréolé de sept étoiles, le tout sur fond de sable). L'autorité des Intendants souverains sur le Gondor dure près de mille ans.

Rang Nom Vie Intendance Notes
1 Mardil Voronwë 1960 - 2080 2050 - 2080 En 2063, début de la Paix Vigilante : Sauron se retire dans l'est et le Gondor respire.
2 Eradan 1999 - 2116 2080 - 2116
3 Herion 2037 - 2148 2116 - 2148
4 Belegorn 2074 - 2204 2148 - 2204
5 Húrin Ier 2124 - 2244 2204 - 2244
6 Túrin Ier 2165 - 2278 2244 - 2278 Troisième fils de Húrin, il se marie à trois reprises, chose rare chez les Gondoriens.
7 Hador 2245 - 2395 2278 - 2395 Il est le dernier Gondorien à atteindre l'âge de 150 ans. Après lui, la diminution de leur espérance de vie s'accélère.
8 Barahir 2290 - 2412 2395 - 2412
9 Dior 2328 - 2435 2412 - 2435 Mort sans enfants ; lui succède le fils de sa sœur Rían.
10 Denethor Ier 2375 - 2477 2435 - 2477 Sauron revient à Dol Guldur en 2463 : fin de la Paix Vigilante. En 2475, les premiers Uruks attaquent l'Ithilien ; ils sont repoussés par Boromir, le fils de Denethor.
11 Boromir 2410 - 2489 2477 - 2489 Il est blessé par une lame de Morgul en 2475, ce qui écourte sa vie.
12 Cirion 2449 - 2567 2489 - 2567 En 2510, il offre la province du Calenardhon à Éorl le Jeune et à son peuple, qui deviennent les Rohirrim.
13 Hallas 2480 - 2605 2567 - 2605
14 Húrin II 2515 - 2628 2605 - 2628
15 Belecthor Ier 2545 - 2655 2628 - 2655
16 Orodreth 2576 - 2685 2655 - 2685
17 Ecthelion Ier 2600 - 2698 2685 - 2698 Il rebâtit la Tour Blanche de Minas Tirith, qu'on appelle dès lors Tour d'Ecthelion. Mort sans enfants ; lui succède le petit-fils de Morwen, sœur d'Orodreth.
18 Egalmoth 2626 - 2743 2698 - 2743
19 Beren 2655 - 2763 2743 - 2763 En 2758, trois flottes des Pirates d'Umbar attaquent le Gondor, tandis que le Rohan doit faire face à l'usurpation de Wulf. Les Pirates sont difficilement repoussés. Après le Rude Hiver de 2758 - 2759, Beren offre les clefs d'Orthanc à l'Istar Saroumane.
20 Beregond 2700 - 2811 2763 - 2811
21 Belecthor II 2752 - 2872 2811 - 2872 Dernier de sa lignée à dépasser les 100 ans. À sa mort, l'Arbre blanc dépérit, mais on ne peut en retrouver une autre pousse et on le laisse tel qu'il est.
22 Thorondir 2782 - 2882 2872 - 2882
23 Túrin II 2815 - 2914 2882 - 2914 Les habitants de l'Ithilien fuient en masse de l'autre côté de l'Anduin à cause des attaques constantes des Orques du Mordor. Túrin fait bâtir plusieurs refuges secrets dans la région, dont Henneth Annûn.
24 Turgon 2855 - 2953 2914 - 2953 Deux ans avant sa mort, Sauron revient en puissance au Mordor et reconstruit Barad-dûr.
25 Ecthelion II 2886 - 2984 2953 - 2984 Il renforce Pelargir et fortifie Cair Andros. Secondé par Aragorn sous le pseudonyme de Thorongil.
26 Denethor II 2930 - 3019 2984 - 3019 Le plus savant de tous les Intendants, Denethor ose utiliser le palantír de Minas Tirith, que nul n'a contemplé depuis que Sauron s'est emparé de la Pierre-Ithil. Les choses qu'il y voit le persuadent de la défaite ultime du Gondor, et il se donne la mort au cours de la guerre de l'Anneau.
27 Faramir 2983 - 82 Q.A. 3019 Il n'est que brièvement Intendant souverain : il remet en effet les insignes de sa charge à Elessar, le Roi revenu, qui en fait son Intendant, et le premier prince d'Ithilien.

Les Intendants du Royaume réunifié[modifier | modifier le code]

Nom Vie Intendance Notes
Faramir 2983 - 82 Q.A. 3019 T.A. - 82 Q.A.
Elboron 82 - ? Q.A. Elboron, fils de Faramir et d'Éowyn, n'apparaît que dans un arbre généalogique de la lignée de Dol Amroth[3].
Barahir v. 120 Q.A. Barahir, petit-fils de Faramir, n'apparaît que dans le prologue du Seigneur des anneaux, où il est dit être l'auteur du Conte d'Arwen et Aragorn ; il n'est pas certain qu'il ait été Intendant.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Elles n'apparaissent pas dans Le Seigneur des anneaux, mais on peut les trouver dans les brouillons des appendices, publiés dans The Peoples of Middle-earth (The Heirs of Elendil).
  2. The Peoples of Middle-earth, p. 204
  3. The Peoples of Middle-earth, p. 221-223