Mail-bombing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le mail-bombing ou bombardement de messagerie ou encore bombarderie est une technique d'attaque visant à saturer une boîte aux lettres électronique par l'envoi en masse de messages quelconques par un programme automatisé. On utilise les termes de mail-bomber pour caractériser l'action de faire du mail-bombing (de saturer de messages/courriels) et de mail-bomb pour le courrier reçu sous cette forme et dans ce but.

Le terme bombarderie a été proposé par l'Office de la langue française du Québec pour désigner cette notion (décembre 1996). C'est un mot-valise fabriqué à partir des mots BOMBARDer et messagERIE.

Cela se traduit concrètement par l'envoi d'une grande série de courriels à la même personne dans l'intention de bloquer sa boîte de messagerie (dont la capacité est généralement limitée chez le FAI / Hébergeur).

Si l'attaque réussit, le serveur hébergeant la boîte aux lettres visée arrivera alors à court d'espace disque, ou, si l'espace de la boîte aux lettres est limité (ce qui est le plus souvent le cas pour les services de boîtes aux lettres aux particuliers), la boîte aux lettres deviendra pleine et son utilisateur légitime ne pourra plus recevoir de messages avant de l'avoir vidée. Dans le premier cas, la bombarderie peut provoquer un déni de service. La taille des messages n'a qu'une importance technique : plus ils sont petits, plus on peut en envoyer à la seconde pour (flooder) le serveur, littéralement le submerger ou le noyer sous un déluge de messages jusqu'à saturation.

Voir aussi[modifier | modifier le code]