Ligue démocratique/Mouvement pour le parti du travail

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Politique au Sénégal
Image illustrative de l'article Ligue démocratique/Mouvement pour le parti du travail

La Ligue démocratique/Mouvement pour le parti du travail (LD/MPT) est un parti politique sénégalais, dont le chef est Mamadou Ndoye depuis juillet 2013[1]. Il succède à Abdoulaye Bathily, à la tête du parti pendant 29 ans.

Histoire[modifier | modifier le code]

Issu du Parti africain de l'indépendance (PAI), le LD/MPT est officiellement reconnu le 9 juillet 1981, lorsque le pays accéde au multipartisme intégral.

Il participe aux élections législatives de 1998 et obtient trois sièges à l'Assemblée nationale.

Aux élections législatives de 2001, il a fait partie de la Coalition Sopi qui a recueilli 931 617 voix, soit 49,6 %, et obtenu 89 des 120 sièges que compte alors l'Assemblée nationale.

Lors de l'élection présidentielle de 2007 qui a vu la victoire d'Abdoulaye Wade, Abdoulaye Bathily a recueilli 75 797 voix, soit 2,21 %[2].

La LD/MPT est l'un des partis ayant choisi le boycott lors des élections législatives de 2007.

Orientation[modifier | modifier le code]

C'est un parti de gauche, communiste à l'origine, mais qui ne se considère plus comme tel aujourd'hui.

La Ligue se présente elle-même comme un « parti de masse qui s’inspire du marxisme-léninisme, du socialisme et de la sociale démocratie, de la liberté, du progrès, de la justice sociale et de la paix ».

Symboles[modifier | modifier le code]

Sa couleur est le rouge. Son drapeau est également rouge, frappé de l’emblème en noir représentant un marteau et une hache surmontés d’une étoile noire.

Organisation[modifier | modifier le code]

Le siège du parti se trouve à Dakar.

Il publie un périodique, Faggaru.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Sénégal : Icône de la vie politique, Abdoulaye Bathily passe la main », RFI, 8 juillet 2013 [1]
  2. (en) African Elections Database

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Alan J. Day, Political Parties of the World, John Harper Publishing, 2001, 720 p. (ISBN 095362787X)

Liens externes[modifier | modifier le code]