Liasis papuana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Liasis papuana

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Liasis papuana

Classification selon ReptileDB
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Sous-classe Lepidosauria
Ordre Squamata
Sous-ordre Serpentes
Infra-ordre Alethinophidia
Famille Pythonidae
Genre Liasis

Nom binominal

Liasis papuana
(Peters & Doria, 1878)

Synonymes

  • Liasis papuanus Peters & Doria, 1878
  • Apodora papuana (Peters & Doria, 1878)
  • Liasis tornieri Werner, 1897
  • Liasis maximus Werner, 1936

Statut CITES

Sur l'annexe  II  de la CITES Annexe II , Rév. du 04/02/77

Liasis papuana, le Python de Papouasie, est une espèce de serpents de la famille des Pythonidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre[1] :

Description[modifier | modifier le code]

Liasis papuana.
Liasis papuana.

C'est un serpent constricteur ovipare. Il peut dépasser les 5 m à l'âge adulte, pour un poids ne dépassant pas 22,5 kg. Les juvéniles sont en général vert-olive et deviennent plus sombres avec les flancs plus clairs en grandissant, bien qu'il existe des individus quasiment noirs ou tirant sur le jaune.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Cette espèce a déplacé du genre monotypique Apodora[2] au genre Liasis par Reynolds, Niemiller et Revell en 2014[3].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Son nom spécifique, papuana, fait référence à sa présence en Papouasie[1].

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Peters & Doria, 1878 : Catalogo dei retilli e dei batraci raccolti da O. Beccari, L. M. D'Alberts e A. A. Bruijn. nella sotto-regione Austro-Malese. Annali del Museo Civico de Storia Naturale di Genova, sér. 1, vol. 13, p. 323-450 (texte intégral)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Reptarium Reptile Database, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. Kluge, 1993 : Aspidites and the phylogeny of Pythonine snakes. Records of the Australian Museum, Supplement 19, p. 1-77 (texte intégral).
  3. Reynolds, Niemiller & Revell, 2014 : Toward a Tree-of-Life for the boas and pythons: Multilocus species-level phylogeny with unprecedented taxon sampling. Molecular Phylogenetics and Evolution, vol. 71, p. 201–213.