Le Pavillon Noir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pavillon noir.

Le Pavillon Noir

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Le Pavillon Noir à Aix-en-Provence

Type Salle de spectacles
danse contemporaine
théâtre
Lieu Aix-en-Provence
Coordonnées 43° 31′ 31″ Nord 5° 26′ 24″ Est / 43.525398, 5.440105
Architecte(s) Rudy Ricciotti
Inauguration 2006
Capacité 386
Site web www.preljocaj.org

Résidence

Angelin Preljocaj au sein du Centre chorégraphique national

Le Pavillon Noir est une salle de spectacle d'Aix-en-Provence, conçue par l'architecte Rudy Ricciotti en 1999. Elle a été inaugurée en octobre 2006.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Pavillon Noir a été construit entre 2004 et 2006, il est destiné à accueillir le Ballet Preljocaj, la compagnie de danse contemporaine d'Angelin Preljocaj qui a choisi de s'implanter à Aix-en-Provence dans le cadre d'un Centre chorégraphique national.

Le bâtiment ressort par son originalité architecturale, qui contraste avec le reste de la ville.

Ce cube de 3000 m² fait 27 mètres de haut ainsi que 18 mètres de large. Il est composé de 4 salles de répétitions pour le Ballet Preljocaj qui se situent dans la partie supérieure du pavillon. La scène de spectacle (de 17 m × 14,5 m) au contraire se situe en sous-sol et peut accueillir jusqu'à 386 spectateurs. Le centre chorégraphique accueille tout au long de l'année des ballets contemporains de toutes origines.

Le pavillon est composé de béton armé brut de couleur noire, et de verre.

L'architecte[modifier | modifier le code]

Rudy Ricciotti a été récompensé du Grand prix national de l'architecture 2006 pour cette création. Il avait en 1990 créé le Stadium de Vitrolles (« une salle de rock en béton brut, accompagnés ponctuellement de lumières rouges » ), dans la même région. À l'inverse du Pavillon Noir, Rudy Ricciotti a également réalisé le Pavillon Blanc à Colomiers dans la banlieue toulousaine, qui abrite une médiathèque et un centre d'art.

Angelin Preljocaj qualifie le Pavillon Noir d'« une armature de fer et de béton habillant une peau de verre ».

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]