L'Ombre d'une reine noire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'Ombre d'une reine noire
Auteur Raymond E. Feist
Genre Roman
Fantasy
Version originale
Titre original Shadow of a Dark Queen
Éditeur original William Morrow & Co.
Langue originale Anglais américain
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de parution originale juin 1994
ISBN original 0688124089
Version française
Traducteur Isabelle Pernot
Lieu de parution Paris
Éditeur Bragelonne
Collection Fantasy
Date de parution 26 avril 2004
Type de média Livre papier
Nombre de pages 500
ISBN 2-914370-79-2
Série La Guerre des serpents
Chronologie
L'Ascension d'un prince marchand Suivant

L'Ombre d'une reine noire est un roman de fantasy de l'écrivain Raymond E. Feist publié aux États-Unis en 1994 et en France en 2004. C'est le premier tome de la série La Guerre des serpents.

Résumé[modifier | modifier le code]

Cinquante ans après la fin de la guerre de la faille, le jeune Erik, bâtard du duc de la Lande Noire, doit fuir vers la cité de Krondor pour le meurtre involontaire de son demi-frère, l'héritier. C'est en compagnie de son ami et complice Roo qu'il se lance sur les routes de Midkemia.

Lors de leur cavale, les deux jeunes gens font la rencontre d'une femme mystérieuse nommée Miranda, qui les soigna et les nourrit avant de disparaitre lors de leur sommeil. Ils sont finalement arrêtés et condamnés à mort. On apprendra plus tard que Miranda a joué un rôle dans cette capture puisqu'elle travaille pour le prince.

Mais leur pendaison n'était qu'un stratagème, et ils finirent par intégrer un nouveau corps secret de l'armée, les Aigles Cramoisis, qui a pour but de contrer l'invasion de Novindus par les prêtres d'Alma Lodaka, la valheru mère de la race des hommes serpents. Ce corps est dirigé par Calis, demi-elfe, fils de Tomas et d'Algaranna. Calis recrute des personnes désespérées qui veulent seulement échapper un peu plus longtemps à la mort.

Après un entrainement de seulement trois semaines, au lieu de plusieurs mois, les deux jeunes gens doivent se rendre sur Novindus accompagnés de la compagnie composée d'une trentaine de prisonniers entrainés et de quelques vétérans. Nakor, magicien Isalani, puis d'autres mercenaires vivants sur Novindus rejoignent la troupe.

Sur place, ils sont forcés d'intégrer l'armée de la Reine D'Emeraude qui sème le Chaos sur Novindus. Cela était le but de leur voyage sur le continent lointain, afin d'espionner la Reine et de trouver ses faiblesses. Ayant eu les renseignements qu'ils recherchaient, la compagnie de Calis prit la fuite et se réfugia dans un tunnel qui menait à une cité Panthatian. Jusque la le lieu où vivait les Panthatians était inconnu. La troupe finit par trouver une sortie vers la surface.

Parallèlement, Miranda recherche Pug, et lui demande son aide. C'est finalement Miranda qui va proposer son aide à Pug pour diverses tâches dont celle de retrouver Macros le Noir pour faire face aux puissances qui émergent. Pug et Miranda pensent que la Reine d'Emeraude est contrôlée par un artefact d'origine Valheru comme celui qui a transformé Tomas. Cela sera confirmé par Nakor qui affirme que l'artefact en question est la couronne que porte la reine, il ajoute que la reine en question est Jorna, son ex-femme.

Le livre se termine par la destruction des chantiers navals par les Aigles Cramoisis, ce qui a pour but de retarder la Reine d'Emeraude dans son projet d'invasion du Royaume des Isles. La compagnie rentre affaiblie à Krondor

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]