Kasongo Ilunga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

André Kasongo Ilunga (né sans doute le 20 octobre 1972[1]) est un homme politique de la République démocratique du Congo, membre de l’Union des nationalistes fédéralistes du Congo (UNAFEC).

Du 6 février 2007 au 12 février 2007, il est ministre du Commerce extérieur dans le gouvernement d'Antoine Gizenga.

Après sa démission du poste de ministre, selon Le Palmarès, des personnalités politiques suspectent Kasongo d’être un total inconnu ou d’être une personne fictive. Celui-ci étant inconnu de l’entourage du formateur et premier ministre Antoine Gizenga, il avait été proposé au poste de ministre sur la liste de l’UNAFEC au côté d’Hononus Kisimba Ngoy[2],[3],[4],[5].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Der dreifache Minister, den keiner kennt », Die Tageszeitung,‎ 20 fév. 2007 (lire en ligne)
  2. « Le Premier ministre Gizenga embarrassé par le scandale des ministres fictifs dans son gouvernement » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-04-07, Le Palmarès, digitalcongo.net, 13 février 2007
  3. RDC : embarras autour du cas d'un ministre invisible et démissionnaire, AFP, monuc.org, 12 février 2007.
  4. L’affaire du fantôme, La Libre, monuc.org, 19 février 2007
  5. Rocambolesque feuilleton du désistement d’un candidat ministre fantôme de l’Unafec, Forum des As, digitalcongo.net, 13 février 2007