José María Blanco White

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

José María Blanco White, né José María Blanco y Crespo,

est un éditorialiste et penseur espagnol, né le à Séville et décédé le à Liverpool.

Il est considéré comme l'un des plus importants auteurs de son temps, notamment par Juan Goytisolo[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Juan Goytisolo, La transicion cultural no se ha producido, article paru dans El Pais, le 13 novembre 2010, http://www.elpais.com/articulo/cataluna/Juan/Goytisolo/Transicion/cultural/ha/producido/elpepucul/20091113elpcat_24/Tes