Jesús Malverde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
"Chapelle" en l'honneur de Jesús Malverde à Culiacán au Mexique

Jesús Malverde est un héros populaire du folklore mexicain, ancien cheminot (ou parfois ancien tailleur, voire ancien ouvrier en travaux publics selon les versions) devenu bandit, volant aux riches et donnant aux pauvres, une sorte de Robin des Bois. Son surnom malverde (le "mal vert") vient du fait qu'il se cachait avec des feuilles avant d'attaquer ses victimes. Il aurait vécu durant l'époque troublée de la Révolution mexicaine et serait mort le 3 mai 1909, après avoir été trahi et livré au gouverneur Francisco Canedo, qui l'aurait pendu à un arbre, où son cadavre aurait été laissé en vue jusqu'à se dessécher. Toutefois, il n'existe pas de traces historiques certaines de l'existence de Jesús Malverde. Une hypothèse en fait un amalgame entre deux bandits ayant existé : Heraclio Bernal, du Sud de l'État de Sinaloa, et Felipe Bachomo, originaire du nord de cet État. Mais il se peut tout aussi bien que le personnage ait été entièrement inventé.

Jesús Malverde fait l'objet d'une grande vénération au Mexique et chez certains Latinos des États-Unis. Avec la Vierge de Guadalupe et Judas Thaddée, il est un des saints les plus vénérés par les Mexicains, bien qu'il ne soit pas officiellement reconnu comme un saint par l'Église catholique romaine. Le principal sanctuaire consacré à Jesús Malverde se trouve à Culiacán, dans l'État de Sinaloa, au nord-ouest du Mexique. D'autres sanctuaires existent aussi à Tijuana et Mexico. La tombe de Jesús Malverde se trouve à Culiacán, il s'agit d'un simple amoncellement de pierres, surmonté d'une croix en acier et d'un buste du personnage, le tout dans la cour d'un vendeur de voitures d'occasion. Enfin, le culte de Jesús Malverde a la particularité de concerner en priorité deux catégories particulières de la population : les plus pauvres, notamment ceux souhaitant passer illégalement la frontière américano-mexicaine, et les trafiquants de drogue.

Notes et références[modifier | modifier le code]