Culiacán

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Culiacán
Blason de Culiacán
Héraldique
Image illustrative de l'article Culiacán
Administration
Pays Drapeau du Mexique Mexique
État État de Sinaloa
Municipalité (es) : Culiacán
Maire Moisés Aarón Rivas Loaiza
Code postal 80000 -
Fuseau horaire UTC - 7
Indicatif (+52) 667
Démographie
Gentilé Culiacanense, Culichi
Population 675 773 hab. (2010)
Géographie
Coordonnées 24° 48′ 17″ N 107° 23′ 08″ O / 24.80485, -107.38549724° 48′ 17″ Nord 107° 23′ 08″ Ouest / 24.80485, -107.385497  
Altitude 54 m
Divers
Fondation 628, 1531
Fondateur Aztèques
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Mexique

Voir la carte administrative du Mexique
City locator 14.svg
Culiacán

Géolocalisation sur la carte : Mexique

Voir la carte topographique du Mexique
City locator 14.svg
Culiacán
Liens
Site web http://culiacan.gob.mx
La cathédrale

Culiacán ou Culiacán Rosales est une ville de 746 000 habitants située au Nord-Ouest du Mexique. C'est la capitale et la plus grande ville de l'État de Sinaloa et la 15e plus grande du pays. Elle se trouve entre la Sierra Madre Occidental et la côte la Mer de Cortés ou Golfe de Californie. On la surnomme La ville aux trois rivières, puisqu'elle est à la confluence des rivières Humaya et Tamazula qui s'y unissent pour former le fleuve Culiacán.

Économie[modifier | modifier le code]

Culiacán est une importante ville agricole. La plaine sur laquelle elle se trouve est notamment connue pour sa production de tomate et d'autres légumes ; dans le Sinaloa, elle est la principale région d'élevage bovin et ovin. La région a une activité agricole ancienne et fournit toutes l’Amérique du nord en une grande variété de légumes : tomates, piments, poivrons, aubergines. En parallèle il y a eu dans la région une utilisation intensive et ancienne de pesticides en particulier d’insecticides organochlorés, organophosphorés et polychlorobiphényle[1]. La région sert de modèle pour l’étude de ces dérivés dans les carcasses d’oiseaux sauvages morts par intoxication.

Culiacán possède un aéroport (Federal Bachigualato International Airport, code AITA : CUL).

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville de San Miguel de Culiacán fut fondée par les espagnols en 1531 sur le site d'un village indigène.

Sports[modifier | modifier le code]

La ville compte avec un club de football, les Dorados de Sinaloa et une équipe de baseball, les Tomateros de Culiacán. La ville est aussi une importante destination pour pratiquer la chasse.

Culture[modifier | modifier le code]

Les plats typiques sont : Chilorio (viande de porc au piment) et Machaca (viande de bœuf salée, desséchée, grillée et moulue à la main).

Évêché[modifier | modifier le code]

Culiacán abrite le principal sanctuaire dédié à Jesús Malverde, "saint" très populaire au Mexique, mais non reconnu par l'Église catholique romaine[2].

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Arch Environ Contam Toxicol. 1991 Nov;21(4):541-8
  2. http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2008/07/21/saint-des-pauvres-et-des-narcos-mexicains-jesus-malverde-ne-cesse-d-attirer-de-nouveaux-fideles_1075505_3222.html#ens_id=1074709

Liens externes[modifier | modifier le code]