Jean II de Saxe-Weimar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jean II.

Jean II (22 mai 1570, Weimar – 18 juillet 1605, Weimar) est duc de Saxe-Weimar de 1602 à sa mort.

Il est le deuxième fils du duc Jean-Guillaume de Saxe-Weimar et de Dorothée-Suzanne de Simmern. À la mort de son père, en 1573, son frère aîné Frédéric-Guillaume Ier devient duc. Il meurt à son tour en 1602, laissant quatre fils mineurs. Jean II devient donc duc en leur nom, mais dès l'année suivante, un partage est effectué : Jean conserve la Saxe-Weimar, tandis que ses neveux deviennent ducs de Saxe-Altenbourg.

Descendance[modifier | modifier le code]

Dorothée-Marie d'Anhalt.

Le 7 janvier 1593, Jean II épouse Dorothée-Marie (2 juillet 1574 – 18 juillet 1617), fille du prince Joachim-Ernest d'Anhalt. Onze enfants sont nés de cette union :

  • Jean-Ernest Ier (21 février 1594 – 6 décembre 1626), duc de Saxe-Weimar ;
  • Christian-Guillaume (6 avril 1595 – 6 avril 1595) ;
  • Frédéric (1er mars 1596 – 19 août 1622), tué à Fleury ;
  • Jean (31 mars 1597 – 6 octobre 1604) ;
  • Guillaume (11 avril 1598 – 17 mai 1662), duc de Saxe-Weimar ;
  • Albert (27 juillet 1599 – 20 décembre 1644), duc de Saxe-Eisenach ;
  • Jean-Frédéric (19 septembre 1600 – 17 octobre 1628) ;
  • Ernest Ier (25 décembre 1601 – 26 mars 1675), duc de Saxe-Gotha-Altenbourg ;
  • Frédéric-Guillaume (7 février 1603 – 16 août 1619) ;
  • Bernard (6 août 1604 – 18 juillet 1639), duc de Franconie ;
  • Jeanne (14 avril 1606 – 3 juillet 1609).