Frédéric-Guillaume Ier de Saxe-Weimar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Frédéric-Guillaume Ier.

Frédéric-Guillaume Ier (25 avril 1562, Weimar – 7 juillet 1602, Weimar) est duc de Saxe-Weimar de 1573 à sa mort.

Fils aîné du duc Jean-Guillaume de Saxe-Weimar et de Dorothée-Suzanne de Simmern, il succède à son père à sa mort. Du fait de son jeune âge, la régence est exercée par l'électeur Auguste de Saxe jusqu'à sa majorité, en 1586. Il devient à son tour régent en 1591 pour Christian II, le petit-fils d'Auguste, au nom duquel il gouverne l'électorat de Saxe jusqu'en 1601. À sa mort, l'année suivante, il laisse quatre fils en bas âge. Le duché de Saxe-Weimar revient à son frère cadet Jean II.

Descendance[modifier | modifier le code]

Frédéric-Guillaume Ier épouse le 5 mai 1583 Sophie (20 novembre 1563 – 21 juillet 1590), fille du duc Christophe de Wurtemberg. Six enfants sont nés de cette union :

  • Dorothée-Marie (8 mai 1584 – 9 septembre 1586) ;
  • Jean-Guillaume (30 juin 1585 – 23 janvier 1587) ;
  • Frédéric (26 septembre 1586 – 19 janvier 1587) ;
  • Dorothée-Sophie (19 décembre 1587 – 10 février 1645), abbesse de Quedlinbourg ;
  • Anne (31 mars 1589 – 15 décembre 1626) ;
  • un fils mort-né (21 juillet 1590).

Veuf, Frédéric-Guillaume Ier se remarie le 9 septembre 1591 avec Anne-Marie (8 août 1575 – 11 mai 1643), fille du comte palatin Philippe-Louis de Palatinat-Neubourg. Six enfants sont nés de cette union :