Ius civile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le jus civile (du latin, littéralement « droit des citoyens », originellement ius civile Quiritum) est le cœur et le fondement du droit romain (ius), tant et si bien que le terme ius désigne presque toujours le ius civile.

Il désigne le corps des règles qui s'appliquent à tous les citoyens romains et aux préteurs urbains, les magistrats ayant la juridiction sur les cas impliquant les citoyens. Il se distingue ainsi du ius gentium, qui concerne les litiges entre citoyens et pérégrins (étrangers), mais aussi du ius honorarium, qui caractérise les règles édictées par les préteurs (ou leur « jurisprudence »).

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]