Horloge de Beverly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'horloge de Beverly dans le foyer du département de physique de l'université d'Otago.
Le mécanisme interne de l'horloge de Berverly avec les chaînes, les pignons et les pendules visibles.

L’horloge de Beverly est une horloge située dans le foyer du département de l’Université d'Otago, Dunedin, Nouvelle-Zélande. Cette horloge fonctionne toujours bien qu’elle n'ait pas été remontée depuis sa construction en 1864 par Arthur Beverly (en).

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Le mécanisme de l'horloge fonctionne grâce aux variations de pression atmosphérique et de température ; des deux, ce sont les variations de température qui sont les plus importantes. Ces perturbations poussent l’air contenu dans une boîte étanche d'un pied cube à se contracter et à se dilater poussant un diaphragme (en). Une variation de température de °C quotidienne crée assez d'énergie pour soulever un poids d'une livre d'un pouce (énergie de 0,11 joule), ce qui remonte le mécanisme de l'horloge. Ce n'est par contre pas un mouvement perpétuel.

Le pendule Atmos est un modèle similaire commercialisé.

Bien que l'horloge n'ait pas été remontée depuis 1864, elle s'est arrêtée plusieurs fois, lors du nettoyage de mécanisme, à cause de pannes, lors du déménagement du département de physique et quand la température n'a pas assez varié.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]