Homeyra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Homeyra (en persan:حميرا) est le nom d'artiste de la chanteuse iranienne, Parvaneh Amir-Afshari (en persan: پروانه امير افشاری). Elle est une ancienne célébrité des années dorées de la musique iranienne. Sa voix a été mesurée à une étendue de six octaves. Elle suit à présent sa carrière de chanteuse depuis Los Angeles, son lieu de séjour après son exil dès la Révolution iranienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Homeyra est née le 16 mars 1945 à Zanjan dans une famille aristocratique iranienne originaire de l'ouest de l'Iran(Azerbaidjan de l'est). La distinction de sa famille, encore évidente sous le nom de Amir-Afshari, est de nos jours parmi les Iraniens de l'oust du pays synonyme de la fortune. Son père était un Malek (Grand propriétaire) qui possédait plus que 150 villes et villages en Iran. La distinction de sa famille était un obstacle à sa passion de chanter.

Elle a été exposée à la musique iranienne dès son jeune âge. Sa famille donnait souvent de grandes réceptions de souper où les plus grands musiciens et chanteurs iraniens étaient invités pour distraire des invités. Vénérer les autres musiciens et chanteurs a encouragé la jeune novice de s'intéresser à chanter. Remarquant sa tendance pour la musique, son père lui impose certaines restrictions, dévoilées plus tard. Il lui interdit aussi de chanter pour ceux et celles qui ne sont pas de la famille et il insiste qu'elle chante uniquement pour lui. La voir chanter pour Lui et les autres matrones de la famille était une disgrârce pour la renommée familiale.

A l'âge de 16 ans, Homeyra se marie avec un homme d'affaires iranien d'une éducation allemande. Il lui donne plus de liberté et l'encourage de chanter professionnellement. Donc elle prend des leçons de musique et s'inscrit aux cours de formation vocale. Elle suit en secret des cours du compositeur,Ali Tajvidi pour deux ans, faisant croire à son père qu'elle prend des cours de conduite automobile.

La vie[modifier | modifier le code]

Désespérée de son premier mariage, elle et son mari se consentent de divorcer. Le second mariage de Homeyra était avec le musicien iranien, Parviz Yahaghi. Elle vit actuellement aux États-Unis. Dans une de ses entrevues récentes, elle dévoile d'avoir rédigé son autobiographie mais hésitant de la publier, craintive de subir le contre-coup par certains éléments de l'industrie de musique iranienne et des autres personnalités qui, dit-elle, ont pris un avantage sur elle...

Références[modifier | modifier le code]

Dokhtaran va Pesaran. Quoi dit-elle, Homeyra au sujet de Gougoush? été 1974.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Ghanari
  • Bahar Bahare
  • Vaghti ke Eshgh Miad
  • Sar Nevesht
  • Montazer Bash
  • Ham Zaboonam
  • Gozashteh
  • Golbarg
  • Eshgh-O-Erfan
  • Entezar
  • Bahar-E-Zendeghi
  • Darya Kenar
  • Darvishan
  • Bahar-E-Eshgh
  • KhabKhial
  • Hedieh
  • Mahtab-E-Eshgh

Compilations[modifier | modifier le code]

  • Meilleures chansons de Homeyra
  • Golhayeh Rangarang

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]