Hannu Salama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hannu Salama

Description de cette image, également commentée ci-après

Hannu Salama en 2010.

Activités Écrivain
Naissance 4 octobre 1936 (77 ans)
Kouvola
Langue d'écriture finnois
Genres Nouvelle

Hannu Salama (né le 4 octobre 1936 à Kouvola) est un écrivain finlandais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il naît à Kouvola, dans la région de Kymenlaakso au sud de la Finlande, mais passe son enfance dans la ville de Tampere. Il grandit dans un milieu ouvrier dans le quartier populaire de Pispala. Comme son père avant lui, il travaille d'abord comme électricien et ouvrier agricole. Il publie son premier livre en 1961 ( Se tavallinen tarina) mais c'est en 1964 qu'il se fait véritablement connaître avec Juhannustanssit ( Bal de la Nuit de la Saint-Jean). Des propos tenus par un ivrogne y sont jugés blasphématoires et lui valent un procès et une condamnation en 1966. L'ouvrage sera publié en version censurée jusqu'en 1990.

Salana a toutefois continué à écrire des poèmes et des nouvelles caractérisés par la vigueur de l'expression et un regard sans concession jeté sur la société. Ses personnages, pour la plupart, se tiennent en marge d'une société qu'ils contestent, souvent avec violence. Citons notamment Siinä näkijä missä tekijä (Qui agit est vu ,1972), ou la série des Finlanda-sarja (Finlandia I, 1977, II, 1977, III, 1981, IV et V, 1983)

Prix[modifier | modifier le code]

Son oeuvre[modifier | modifier le code]

Romans, nouvelles et poèmes[modifier | modifier le code]

  • (fi) Se tavallinen tarina, Helsinki, Otava,‎ 1961
  • (fi) Lomapäivä, Helsinki, Otava,‎ 1962
  • (fi) Puu balladin haudalla. Runoja vuosilta 1960–62, Helsinki, Otava,‎ 1963
  • (fi) Juhannustanssit, Helsinki, Otava,‎ 1964
  • (fi) Kenttäläinen käy talossa, Helsinki, Otava,‎ 1967
  • (fi) Minä, Olli ja Orvokki, Helsinki, Otava,‎ 1967
  • (fi) Joulukuun kuudes, Helsinki, Otava,‎ 1968
  • (fi) Kesäleski, Helsinki, Otava,‎ 1969
  • (fi) Tapausten kulku, Helsinki, Otava,‎ 1969
  • (fi) Lokakuun päiviä, Helsinki, Otava,‎ 1971
  • (fi) Villanpehmee, taskulämmin, Helsinki, Otava,‎ 1971
  • (fi) Siinä näkijä missä tekijä, Helsinki, Otava,‎ 1972
  • (fi) Runot, Helsinki, Otava,‎ 1975 (ISBN 951-1-01954-6)
  • (fi) Kosti Herhiläisen perunkirjoitus, Helsinki, Otava,‎ 1976 (ISBN 951-1-04080-4)
  • (fi) Kolera on raju bändi, Helsinki, Otava,‎ 1977 (ISBN 951-1-04477-X)
  • (fi) Kolme sukupolvea, Helsinki, Otava,‎ 1978 (ISBN 951-1-05015-X)
  • (fi) Itäväylä, Helsinki, Otava,‎ 1980 (ISBN 951-1-06051-1)

autres écrits[modifier | modifier le code]

  • (fi) Pentti Saarikoski, legenda jo eläessään, Porvoo, Helsinki, Juva, WSOY,‎ 1975 (ISBN 951-0-07285-0)
  • (fi) Ihmisen ääni, Porvoo, Helsinki, Juva, WSOY,‎ 1978 (ISBN 951-0-08760-2)
  • (fi) année elämästäni, Helsinki, Otava,‎ 1979 (ISBN 951-1-05552-6)
  • (fi) Kohti toista tasavaltaa (pièce de théâtre),‎ 1980
  • (fi) Loivarannan Villen lähtö (pièce radiophonique),‎ 1985
  • (fi) Lomapäiviä (pièce radiophonique),‎ 1986
  • (fi) Uralin perhonen (pièce radiophonique),‎ 2004

sous le pseudonyme d’Aki Rautala[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  • Anna Kokko-Zalcman, Littératures de Finlande, Suppl. à : "Missives", Paris, Société littéraires des P.T.T,‎ 1996, 103 p. (ISSN 1169-212X)

Lien interne[modifier | modifier le code]