Gruffydd Maelor II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gruffydd Maelor II († 7 décembre 1269) généralement nommé Gruffydd de Bromfield fut roi de Powys du Nord de 1236 à 1269.

Règne[modifier | modifier le code]

Sans doute l'un des derniers chefs gallois à être nommé roi dans le Brut y Tywysogion. Il est le fils du Roi de Powys du Nord Madog ap Gruffydd (gouverne de 1191 à 1236) et donc par son père le petit-fils du roi de Powys du Nord Gruffydd Maelor I (gouverne de 1160 à 1191).

Bien qu'en 1241 il ait conspiré avec le roi de Gwynedd Dafydd ap Llywelyn, en 1244 il est un des trois princes gallois qui refusent de la suivre dans sa guerre contre les anglais[1].

En 1256 il est expulsé de ses domaines qui sont ravagés par Llewelyn ap Gruffydd. Finalement Gruffydd Maelor II qui a reçu peu d'aide de ses alliers anglais doit se résoudre à rejoindre en 1257 le parti de Llewelyn. Lors de la paix conclue en 1267 par l'entremise du légat du pape Ottobon il est parmi les référents chargés de contrôler l'adéquation des dédommagements versés par Llewelyn ap Gruffydd à son frère Dafydd ap Gruffydd[1].

Gruffydd Maelor II meurt le 7 décembre 1269 le même jour que son frère Madog Fychan. Il est inhumé dans l'Abbaye de Llanegwast ou Valle Crucis une des fondations favorites de sa famille[1].

Postérité[modifier | modifier le code]

Il eut quatre fils d'Emma fille de Henry Audley[2]

Précédé par :
Madog ap Gruffydd
Princes de Powys du Nord Suivi par :
Madog ap Gruffydd II

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Mike Ashley The Mammoth Book of British Kings & Queens Robinson (Londres 1998) (ISBN 1841190969) « Gruffyd Maelor II » p. 371.
  2. David Walker Medieval Walles Cambridge Press 1990,(ISBN 0521311535) « The princes of northern Powys 1160-1277 » p. 91:

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Mike Ashley The Mammoth Book of British Kings & Queens Robinson (Londres 1998) (ISBN 1841190969) « Gruffyd Maelor II » p. 371 et « Tableau généalogique 18. Wales (5) Medival Powys » p. 366.