Giovanni Battista Lama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alliste, Chiesa patronale di San Quintino

Giovanni Battista Lama (né en 1660 à Naples en Campanie - mort en 1748) est un peintre italien du XVIIe siècle de la fin de la période baroque actif principalement à Naples.

Biographie[modifier | modifier le code]

Avec Paolo de Matteis, il fut l'élève de Luca Giordano. Il a peint surtout des toiles historiques.

Remarque : Ne pas le confondre avec le peintre napolitain Giovanni Bernardo Lama (1508-1579).

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Musée des Beaux-Arts d'Agen[1] (tableaux réattribués[2] à Lama par les professeurs Pavone et Spinosa) :
    • Loth et ses filles (1660 ou 1673-1748), huile sur toile - 53 cm × 61 cm.
    • Salomon adorant les idoles (1660 ou 1673 ?-1748), huile sur toile - 53 × 61 cm.
  • Alliste (1735-1740), huile sur toile de 180 cm × 120 cm, abside della Chiesa patronale di San Quintino. Un des éléments d'un cycle de cinq peintures de forme ovale dédicacées aux saints patrons, dont un seul est signé GIO.BATTA.LAMA.
  • L'Archange Gabriel,
  • Diane et Actéon,
  • Vierge à l'Enfant, avec saint Jean-Baptiste et des saints,

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice sur le transfert
  2. préalablement attribués à son collègue Paolo de Matteis

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Maria Farquhar, Catalogue iconographique des principaux peintres italiens, Ralph Nicholson Wornum, Woodfall & Kinder, Angel Court, Skinner Street, London,‎ 1855 (lire en ligne), p. 80-81 - Digitized by Googlebooks from Oxford University copy le 27 juin 2006.

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]