Falaises fossilifères de Joggins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Site protégée des falaises fossilifères de Joggins
Image illustrative de l'article Falaises fossilifères de Joggins
Falaises de Joggins
Catégorie UICN III (monument naturel)[1]
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Nouvelle-Écosse Nouvelle-Écosse
Comté Cumberland
Coordonnées 45° 39′ 42″ N 64° 29′ 11″ O / 45.66167, -64.48639 ()45° 39′ 42″ Nord 64° 29′ 11″ Ouest / 45.66167, -64.48639 ()  
Superficie 689 ha
Création
Administration Ministère de l'Environnement

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Site protégée des falaises fossilifères de Joggins

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Écosse

(Voir situation sur carte : Nouvelle-Écosse)
Site protégée des falaises fossilifères de Joggins
Falaises fossilifères de Joggins *
Patrimoine mondial de l'UNESCO
Pays Drapeau du Canada Canada
Subdivision Comté de Cumberland, Nouvelle-Écosse
Type Naturel
Critères (viii)
Superficie 689 ha
Numéro
d’identification
1285
Zone géographique Europe et Amérique du Nord **
Année d’inscription 2008 (32e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Les falaises fossilifères de Joggins sont des falaises de la Nouvelle-Écosse, au Canada, baignées par la baie de Fundy. Elles sont surnommées « Galapagos du carbonifère », à cause de l'importante quantité de fossiles qu'elles contiennent.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Les falaises fossilifères de Joggins font administrativement partie du comté de Cumberland, en Nouvelle-Écosse. Elles sont situées au pied des monts Cobéguit et s'étendent sur 15 kilomètres le long de la baie de Chignectou. Elles atteignent par endroits 30 mètres de haut.

Géologie[modifier | modifier le code]

Empreinte d'un arbre fossilisé

Le site renferme le dépôt de fossiles connu le plus complet et le mieux conservé du carbonifère. Il comprend des corps d'arbres faisant plus de six mètres de haut, une grande diversité d'invertébrés, de poissons et d'amphibiens ainsi que les vestiges des plus anciens reptiles du monde. La baie de Fundy possède les marées les plus hautes du monde, ce qui érode constamment les falaises.

Histoire[modifier | modifier le code]

La falaise a été incluse comme étant le premier site protégé sous la Historical Objects Protection Act en 1972 avec une superficie de 7 ha. La plage sous la falaise a été incluse comme site protégé sous le Beaches Act en 1989. Le ministère des Ressources naturelles protège le site de l'exploration minière en 2006[1]. Le , le site protégée de la falaises fossilifères de Joggins a été agrandi à 689 ha[2]. Elles sont devenues un site du patrimoine mondial le .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Joggins Fossil Cliffs: Nova Scotia, Canada », World Heritage Information Sheets, sur United Nations Environment Programme: World Conservation Monitoring Centre (consulté le 15 octobre 2011)
  2. (en) « Joggins Fossil Cliffs Protected Site Designation », sur Registry of Regulations (consulté le 15 octobre 2011)