Fenêtre modale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une fenêtre modale est, dans une interface graphique, une fenêtre qui prend le contrôle total du clavier et de l'écran. Elle est en général associée à une question à laquelle il est impératif que l'utilisateur réponde avant de poursuivre, ou de modifier quoi que ce soit.

Types[modifier | modifier le code]

Elles sont de deux grands types :

  • modale pour l'application : seule cette application est bloquée jusqu'à la réponse ;
  • modale pour le système : tout le système est bloqué jusqu'à la réponse.

Inconvénients[modifier | modifier le code]

Les fenêtres modales sont souvent un problème pour les utilisateurs, car s'il est possible de les déplacer,

  • il n'est parfois pas possible de déplacer les autres fenêtres de l'application,
  • il n'est pas possible d'effectuer quelque autre action que ce soit dans l'application, voire sur le système.

Or l'information demandée par la fenêtre modale nécessite parfois

  • soit la consultation d'une de ces fenêtres inaccessibles,
  • soit une action sur l'application, que l'aspect modal empêche,
  • soit toute autre action d'information si la fenêtre est modale au niveau système.

Concepteurs d'interfaces graphiques, développeurs d'applications et utilisateurs se rejettent la balle : les premiers estiment que les développeurs n'utilisent pas ces fenêtres à bon escient, les seconds qu'elles impliquent des contraintes trop restrictives, et les derniers que la nécessité d'annuler la fenêtre modale (lorsque c'est possible), de partir à la recherche de l'information demandée et de revenir où l'on en est, est intrinsèquement inefficace[pas clair].