Farvagny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Farvagny
Blason de Farvagny
Héraldique
Chapelle dans le village de Posat
Chapelle dans le village de Posat
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Fribourg
District Sarine
NPA 1726
N° OFS 2192
Démographie
Population 2 135 hab. (31 décembre 2012)
Densité 213 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 43′ 14″ N 7° 03′ 52″ E / 46.720555, 7.064444 ()46° 43′ 14″ Nord 7° 03′ 52″ Est / 46.720555, 7.064444 ()  
Altitude 752 m (min. : 657 m) (max. : 838 m)
Superficie 1 003 ha = 10,03 km2
Divers
Langue Français
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton de Fribourg

Voir sur la carte administrative du Canton de Fribourg
City locator 14.svg
Farvagny

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Farvagny

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Farvagny
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Farvagny est une commune suisse du canton de Fribourg, située dans le district de la Sarine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Selon l'Office fédéral de la statistique, Farvagny mesure 1 003 ha[2]. 12,0 % de cette superficie correspond à des surfaces d'habitat ou d'infrastructure, 66,0 % à des surfaces agricoles, 20,8 % à des surfaces boisées et 1,2 % à des surfaces improductives[2].

Farvagny comprend les localités de Farvagny-le-Grand (Farvanyi-le-Gran Écoutez en patois fribourgeois[3]), Farvagny-le-Petit (Farvanyi-le-Piti Écoutez en patois fribourgeois[3]), Grenilles et Posat (Poja Écoutez en patois fribourgeois[4]). Elle est limitrophe de Hauterive, Corpataux-Magnedens, Rossens, Pont-en-Ogoz, Vuisternens-en-Ogoz, Le Glèbe, Autigny et Cottens.

Histoire[modifier | modifier le code]

Farvagny est créée en 1996 par fusion des anciennes communes de Farvagny-le-Grand, Farvagny-le-Petit, Grenilles et Posat.

En 2013, six communes (Farvagny, Corpataux-Magnedens, Hauterive, Le Glèbe, Rossens et Vuisternens-en-Ogoz), ont fait établir un rapport d'étude sur une éventuelle fusion et les populations ont été invitées à voter de manière consultative le 22 septembre 2013. En raison d'une augmentation du taux d'imposition, la commune de Hauterive a refusé cette fusion, tandis que les cinq autres communes ont approuvé cette fusion à plus de deux-tiers des votants. Suite à cela, les communes favorables à la fusion décident poursuivre le projet à cinq et un nouveau vote pourrait avoir lieu en septembre 2014, pour créer une nouvelle commune de près de 7 000 habitants, qui pourrait s'appeler Gibloux.

Culture[modifier | modifier le code]

Bon nombre de sociétés culturelles animent la commune:

  • Le chœur mixte paroissial, créé en 1949 suite à la première messe de l'abbé Gilbert Cottet
  • Le chœur d'enfants Les Ménestrels, fondé en 1974 par Sœur Alberte Droux et Sœur Denise Rouiller
  • La fanfare paroissiale La Lyre a été fondée le 13 juillet 1946
  • La société de Jeunesse
  • Les Aînés
  • Le groupement des dames
  • La section des samaritains
  • Le syndicat d'élevage
  • La Troupe du Levant, troupe de théâtre fondée en 1999

En 2014 la jeunesse de Farvagny organise le premier giron cantonal des jeunesses fribourgeoises, qui se déroulera du jeudi 17 juillet 2014 au dimanche 3 août 2014.

Sport[modifier | modifier le code]

La Commune abrite les sociétés sportives suivantes:

  • L'Auto-Moto Club
  • Le Club Athlétique Gibloux Farvagny
  • Le Gibloux Volley
  • La Société de Tir à Air comprimé
  • La Boulamie, amicale de pétanque
  • Le Football Club Farvagny-Ogoz
  • Sarine Basket
  • La Société de Tir La Giblana

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon l'Office fédéral de la statistique, Farvagny possède 2 135 habitants en 2012[1]. Sa densité de population atteint 212,9 hab./km2.

Le graphique suivant résume l'évolution de la population de Farvagny entre 1850 et 2008[5] :

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Population résidente permanente et non permanente selon la région, le sexe, le lieu de naissance et l'état civil, en 2012 », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 16 décembre 2013).
  2. a, b et c « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 23 septembre 2010)
  3. a et b Dictionnaire-Dikchenéro: Français-Patois/Patê-Franché. Société cantonale des patoisans fribourgeois. Fribourg: 2013. p. 177
  4. Dictionnaire-Dikchenéro: Français-Patois/Patê-Franché. Société cantonale des patoisans fribourgeois. Fribourg: 2013. p. 292
  5. [zip] « Evolution de la population des communes 1850-2000 », sur Office fédéral de la statistique (consulté le 13/01/2009)

Sur les autres projets Wikimedia :