Fang Lijun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Fang Lijun, né en 1963 (Handan, province Hebei, Chine) est un artiste qui appartient à la jeune génération de l'avant-garde contemporaine chinoise.

Il est sans doute l'artiste chinois vivant le plus connu, et également l'un des plus chers.

Biographie[modifier | modifier le code]

1980-83 : Fang Lijun suit une formation à l'Université d'Hebei des Arts Décoratifs, section céramique, et étudie la gravure sur bois

1985 : Il travaille dans une agence de publicité de Handan (Province d'Hebei)

1985-89 : Il est étudiant à l'Académie des Beaux-arts de Pékin, et est diplômé en 1989.

Il est un des initiateurs du mouvement pictural chinois: le réalisme cynique, qui s'est développé après le massacre du 4 juin 1989, mettant fin aux manifestations de la place Tian'anmen.

Dans la première moitié des années 1990, il s'installe à Yuanmingyuan, à côté de l'Ancien palais d'été de Pékin, dans un "village d'artistes" où les peintres se rassemblent après 1989[1]. Vers 1995, il quitte ce quartier devenu trop fréquenté pour Tongxian, à l'est de Pékin.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Son image de marque est un Chinois chauve, à la peau jaune ou rosée, au visage bouffi et aux traits épais. Son air rogue et son allure négligée et trainante montrent un homme déboussolé. Il est peint la bouche grande ouverte, en baillant d'ennui ou hurlant de douleur. Qu'il soit seul ou multiplié comme des clones, son attitude est celle d'un homme abattu par les épreuves, terrifié par une menace invisible ou découragé par un avenir sans espoir[2].


pour voir des images : http://www.heimat.de/fang-lijun/galerie_frame.html

Expositions[modifier | modifier le code]

2009-10 "The Thread of Time", Guangzhou Museum of Art, Chine

2008 "China, Facing Reality", NAMOC, National Art Museum of China, Pékin, Chine

2007 "China, Facing Reality", MUMOK, Museum Moderner Kunst Stiftung Ludwig, Vienne, Autriche

2006 "Life is now", Galeri Nasional, Jakarta, Indonésie (personnelle)

2006 "Fang Lijun Today", Today Art Museum, Pékin, Chine (personnelle)

2005 "New Work / New Acquisitions", MOMA, New York, USA

2003 "Alors la Chine?", Centre Pompidou, Paris, France

1999 "APERTutto" 48ème Biennale de Venise, Italie

1998 "From Beijing to Amsterdam and Back", Stedelijk Museum, Amsterdam, Pays Bas (personnelle)

1996-97 "China", Kuntzmuseum, Bonn, Allemagne

1995 "Fang Lijun" Galerie Bellefroid, Paris, France (personnelle)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Alors, la Chine ? , Catalogue de l'exposition, Centre Pompidou, Paris, Éd. Centre Pompidou, 2003, ISBN 2844262007

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Albertini Claudia, Avatars and Antiheros, a Guide to Contemporary Chinese Artists, Tokyo, Kodansha International, 2008.
  2. Vine Richard, New China, New Art, Münich, Londres, New York, éd. Prestel, 2008.