Elburg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Elburg
Héraldique
Héraldique
Drapeau
Drapeau
Image illustrative de l'article Elburg
Administration
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Province Gueldre
Code postal 8080-8081, 8084-8085
Indicatif téléphonique international +(31)
Démographie
Population 22 212 hab.
Densité 337 hab./km2
Géographie
Coordonnées 52° 26′ 00″ N 5° 51′ 00″ E / 52.433333, 5.8552° 26′ 00″ Nord 5° 51′ 00″ Est / 52.433333, 5.85  
Superficie 6 595 ha = 65,95 km2
Localisation
Image illustrative de l'article Elburg

Géolocalisation sur la carte : Gueldre

Voir sur la carte administrative de la zone Gueldre
City locator 14.svg
Elburg

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

Voir la carte administrative des Pays-Bas
City locator 14.svg
Elburg

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

Voir la carte topographique des Pays-Bas
City locator 14.svg
Elburg
Liens
Site web www.elburg.nl

Elburg est une commune et une ville néerlandaises, en province de Gueldre.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il existe des preuves d'un établissement néolithique à Elburg constituées d'outils de pierre et d'éclats de poterie.

De l'ère romaine, on retrouve des noms et des éclats de faïence qui suggèrent la présence d'un camp militaire sur le site.

La première mention écrite d'Elburg se situe en 796 après J-C.

Entre 1292 et 1296, Elburg a été rebatie dans la forme que l'on peut contempler aujourd'hui, avec une motte castrale et une enceinte, comprenant également l'implantation définitive des rues. Cette reconstruction rapide indiquant une expansion de la ville, indique que celle-ci était plutôt influente durant la période médiévale.

Plusieurs citations d´Elburg remontent au XIVe siècle. Elle reçoit son statut de ville par le comte Jan van Geel au début de ce siècle. L´une d´entre elles précise que la ville a reçu son droit de pêche en 1313. Elle est enregistrée comme membre de la Ligue Hanséatique en 1367.

À travers les siècles, Elburg est restée un centre de pêche et d´agriculture jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Contrairement à beaucoup d´autres villes des Pays-Bas, Elburg a refusé d´investir les finances de la ville pour construire une gare ferroviaire en 1863. En raison d´un prix exorbitant demandé aux propriétaires de terrains pour le droit de passage sur leurs terres, la ligne Utrecht-Amersfoort-Zwolle a évité Elburg. La ville est donc devenue moins attractive pour les fabriques comparativement aux places voisines comme Harderwijk. À cela, la fermeture de la Zuiderzee en 1932 a définitivement éliminé l´industrie de la pêche, la baie initiale d´eau saline se transformant peu à peu en eau douce. Par conséquent, depuis 1956, la ville a décidé que seul le tourisme serait secteur de développement pour l´économie locale. En raison de sa position favorable sur le bord du canal et près de la Veluwemeer, les touristes en ont fait une destination populaire. Chaque année beaucoup d´entre eux viennent visiter cette ville médiévale restée grandement inchangée.


Elburg, tour de l'église (de Sint Nicolaaskerk)
Elburg, vue sur la rue: de Havenkade


Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

(en)(de)(nl) Site officiel