Eddie Burrup

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Eddie Burrup est un pseudonyme du peintre australien Elizabeth Durack.

Sous ce nom sont apparus en 1994 tableaux, photos et textes. Burrup était censé être un travailleur agricole né en 1915 en Australie-Occidentale qui débutait en peinture. Il connut quelques succès vers 1990.

Déception[modifier | modifier le code]

Mais en mars 1997 elle révéla son identité : elle n'était pas l'aborigène que l'on pensait, mais une femme blanche, Elizabeth Durack . Elle a prétendu que sa connaissance de la vie aborigène l'autorisait à créer de l'art aborigène par l'intermédiaire de son "alter ego" Eddie Burrup, personnage qui était la fusion de plusieurs aborigènes dans son esprit et qui était l'auteur de ses œuvres.

Controverse[modifier | modifier le code]

Les critiques aborigènes furent furieux et la galeriste spécialisée Doreen Mellor se sentit trompée. Durack fut accusée de s'approprier la culture aborigène à des fins commerciales. Elle protesta qu'elle s'exprimait pour les aborigènes, mais ceux-ci n'apprécièrent pas.

Durack continua à peindre comme "Eddie Burrup" presque jusqu'à sa mort en mai 2000. sa fille, Perpetua Durack Clancy, tint un site web jusqu'à la fin de l'année sous le nom d'Eddie Burrup, avec une note indiquant "Elizabeth Durack asserts the moral right to be identified as the substituent of Eddie Burrup".

Liens[modifier | modifier le code]