Dix Ours

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dix Ours

Dix Ours, (né Paruasemana vers 1790-1872), est un amérindien qui devint le chef (paraivo) des Ketahto (« qui ne portent pas de chaussures »), une tribu locale amérindienne, et plus tard le chef des Yamparika, une tribu Comanche Numunuu, vers 1850 ou 1860. Il est notamment connu pour ses tentatives de négocier la paix entre les États-Unis et les Comanches.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Dee Brown et Hampton Sides, Bury My Heart at Wounded Knee: The Illustrated Edition: An Indian History of the American West, Sterling Publishing Company, Inc.,‎ 2009, 30e éd., 560 p. (ISBN 9781402760662, lire en ligne)