Fort Sill

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

34° 42′ 15″ N 98° 30′ 30″ O / 34.70417, -98.5083

Anciennes casernes d'infanterie à Fort Sill

Fort Sill est un camp militaire des États-Unis construit en 1869 et situé près de Lawton, dans l'État de l'Oklahoma, à environ 135 km au sud-ouest d'Oklahoma City.

Mission[modifier | modifier le code]

Classé monument historique, il sert de base à l'artillerie de campagne de l'US Army, ainsi que de centre d'entraînement pour l'artillerie de campagne (Field Artillery Training Center ou FATC). Il abrite également l'école de lutte antiaérienne, la United States Army Air Defense Artillery School.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Fort Sill fut aménagé par l'Armée américaine en 1869 sur les contreforts des montagnes Wichita pour surveiller les Amérindiens[1]. Le chef apache Geronimo y fut emprisonné en 1894[1]. D'autres personnages de l'Ouest américain ont séjourné dans ce fort, tels que Wild Bill Hickok ou Buffalo Bill. Lorsque l'agitation amérindienne se calma au début du XXe siècle, le fort fut transformé en poste d'artillerie et en école militaire.

Personnalités liées[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Wichita Mountains », Encyclopedia of Oklahoma History and Culture (consulté le 05-03-2010)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]