Diego del Morao

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Diego Del Morao)
Aller à : navigation, rechercher

Diego Moreno Jiménez, plus connu sous le nom de Diego del Morao est un guitariste flamenco né à Jerez de la Frontera (Andalucía) le 20 septembre 1978[1].

Il est le fils du guitariste Moraito Chico[1], lui-même[2] un des plus grands guitaristes de flamenco. Il a notamment débuté la guitare avec lui, avant de parfaire sa technique avec el Carbonero.

Diego del Morao a commencé sa carrière professionnelle en accompagnant d'abord la Macanita[1]. Il est maintenant un des guitaristes les plus sollicités pour l'accompagnement des disques de chanteurs. Il a déjà accompagné de "grands cantaores" ou de "grandes cantaoras" comme la Tana, la Montse Cortes, Diego el Cigala, Potito, ou encore el Torta...

Il est reconnu pour son "soniquete", son "swing" et son "aire", le parfait mélange entre flamenco traditionnel[1].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2010 : Orate

Autres enregistrements[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Fragua futura (compilation Flamenco) : une buleria en solo sur cet album[1].

En tant que guitariste[modifier | modifier le code]

Pour Diego el Cigala[3]
  • 2010 : Cigala & Tango
  • 2008 : Dos Lágrimas
  • 2005 : Picasso en mis ojos
Pour Tomasa Guerrero La Macanita[4]
  • 2009 : Solo por eso
  • 2002 : La Luna de TomasaEdiciones Senador S.L
  • 1998 : Jerez-Xères-Sherry
Pour Arcangel
  • 2004 : La calle perdía
Pour Niña Pastori
  • 2000 : Cañaílla
  • 2002 : María
  • 2004 : No hay quinto maloBMG Entertainement Spain S.A.
  • 2006 : Joyas prestadas
  • 2009 : Esperando verte
Pour Diego Carrasco
  • 2000 : Inquilino del mundo[5]Shorecord
  • 2004 : Mi adn flamenco[6]Shorecord / Nuevos Medios S.A
  • 2013 : Hyppitano
Pour Montse Cortés
  • 2004 : La rosa blanca
Pour La Tana
  • 2006 : Tú, ven a míNuevos Medios S.A
Pour José Mercé
  • 2002 : Lio
  • 2004 : Confí de fuá
  • 2010 : Ruido
  • 2012 : Mi unica llave

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes & référence[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Cf. Flamenco Culture (le portail du flamenco) : Diego Moreno Jiménez Diego del Morao par Anatole Elichégaray consultation du 30 septembre 2010.
  2. Cf. Article profil de David Fernández : Moraito Chico : The art above all consultation du 30 septembre 2010.
  3. Cf. (fr) Article José Maya et Diego El Cigala Menu deux étoiles consultation du 30 septembre 2010.
  4. Cf. (es) WP La Macanita. consultation du 30 septembre 2010.
  5. Cf. La biographie de Diego Carrasco consultation du 2 octobre 2010.
  6. Album nominé aux Grammy Latino 2005.
  7. Cf. ''Interview de Diego del Morao par Carlos Sánchez. Jerez consultation du 30 septembre 2010.
  8. Cf. Flamenco web.fr consultation du 30 septembre 2010.

Liens externes[modifier | modifier le code]