Dièdre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sur les autres projets Wikimedia :

Dièdre est un nom commun qui peut désigner :

En géométrie[modifier | modifier le code]

  • Un dièdre en géométrie est la figure formée par deux demi-plans limités par une même droite.
    L'angle formé par ces deux demi-plans, mesuré dans le plan perpendiculaire à leur droite d'intersection, est aussi appelé angle dièdre (ou angle diédral).
    Le plan est un dièdre dégénéré dont l'angle dièdre est plat (180°).
    Le demi-plan est également un dièdre dégénéré dont l'angle est nul (ses deux demi-plans sont identiques).
  • C'est aussi un polyèdre à deux faces (en) dont les deux bordures sont identiques.
    Ce polyèdre est également dégénéré si les deux faces sont totalement identiques.
    Toutefois l'angle dièdre des deux faces peut être plat sans que le polyèdre soit dégénéré, si les faces ne sont pas planes.
    La surface de la sphère, par exemple, est un dièdre non dégénéré, dont les deux faces sont limitées par une courbe arbitraire joignant des points à égale distance de son centre
    La surface de la demi-sphère (ou hémisphère) est un dièdre dégénéré dont les deux faces se superposent en totalité.

En aéronautique et ingéniérie[modifier | modifier le code]

  • Le dièdre (avion) est, par analogie, une caractéristique géométrique de la configuration des ailes d’avion (ou des espèces volantes comme les oiseaux) assimilées à des demi-plans, modifiant leur portance selon leur angle (lequel détermine les différences de pression entre leurs faces inférieure et supérieure), ou leur permettant de virer, monter ou descendre par rotation de leur plan médian autour de leur axe principal de portée (sous l'action des ailettes, placées près du bord fuyant de l'aile, et formant elles aussi un dièdre avec l'aile principale où elles sont fixées).
  • Un dièdre (optique) est une une lentille prismatique utilisée pour un instrument en optique, et dont les faces transparentes forment un dièdre géométrique de façon à dévier les rayons lumineux par réfraction.

En géomorphologie[modifier | modifier le code]

  • Un dièdre (montagne) est constitué, en montagne, par deux pans de rocher ou de massif, approximativement plans, qui forment un angle rentrant, à la façon d'un livre ouvert.