Derog Gioura

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Derog Gioura
Fonctions
Président de la République et Chef de gouvernement
Prédécesseur Bernard Dowiyogo
Successeur Ludwig Scotty
Biographie
Date de naissance 1931 ?
Lieu de naissance Ubenide (Nauru)
Date de décès
Nationalité nauruan

Derog Gioura, peut-être né en 1931 à Ubenide et mort le , est un homme politique nauruan, ancien ministre et président de Nauru du 10 mars au .

Biographie[modifier | modifier le code]

Le , le président Bernard Dowiyogo meurt au cours d'une opération chirurgicale au cœur à Washington (États-Unis)[1]. Derog Gioura lui succède alors par intérim puis est élu par le Parlement le 20 mars. Les élections législatives organisées le 3 mai débouchent sur une contestation des résultats entre Derog Gioura et René Harris[1].

Le , Derog Gioura est victime d'un infarctus du myocarde et est transféré dans un hôpital de Melbourne (Australie). Le même jour, Ludwig Scotty est désigné comme son successeur[2]. Derog Gioura revient à Nauru après avoir récupéré et devient ministre de la Femme et de la Famille lors de l'accession de René Harris à la présidence le .

Le , un nouveau vote de défiance renverse René Harris au profit de Ludwig Scotty et Derog Gioura perd son portefeuille ministériel. Il conserve toutefois son siège au Parlement jusqu'en lorsque celui-ci est dissout.

Mandat présidentiel[modifier | modifier le code]

Précédé par Président de Nauru Suivi par
Bernard Dowiyogo
Flag of Nauru.svg Derog Gioura Transparent.gif
10 mars – 29 mai 2003
Ludwig Scotty

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Encyclopedia of the Nations - Histoire de Nauru
  2. (en) World Statesmen - Nauru