Defying Gravity (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Defying Gravity.

Defying Gravity

Titre original Defying Gravity
Autres titres
francophones
Mission Antarès
Genre Série de science-fiction
Création James D. Parriott (en)
Production Ron French
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Chaîne d'origine ABC (États-Unis)
CTV (Canada)
Pro 7 (Allemagne)
BBC Two (Royaume-Uni)
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 13
Durée 42 minutes
Diff. originale 2 août 200923 octobre 2009

Defying Gravity (Mission Antarès au Québec) est une série télévisée en coproduction américaine, canadienne, allemande et britannique en 13 épisodes de 42 minutes, créée par James D. Parriott et diffusée depuis le 2 août 2009 aux États-Unis sur ABC et au Canada sur CTV, jusqu'au 23 août 2009 aux États-Unis et jusqu'au 18 septembre 2009 au Canada. Les 4 derniers épisodes ont été diffusés en octobre 2009 au Canada sur Space.

Au Québec, la série a été diffusée depuis le 4 avril 2011 sur Ztélé.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Se déroulant en 2052, la série suit huit astronautes[1] (quatre femmes et quatre hommes) de quatre pays sur une mission dans l'espace de six ans à travers le système solaire, au cours de laquelle ils sont suivis de la Terre au moyen d'un système de communication en temps réel[2]. Au fur et à mesure qu'ils approchent de Vénus, le premier arrêt de leur voyage, ils font l'expérience d'hallucinations dérangeantes dont la source va se révéler provenir de l'intérieur même du vaisseau, d'une entité appelée Beta, embarquée depuis la Terre dans le plus grand secret. Plusieurs autres entités telles que Beta ont été repérées au fil du temps par la Terre qui a décidé d'aller les collecter sur toutes les planètes et lunes du système solaire. Leur prochain arrêt sur Vénus a pour but de récupérer Gamma.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Créateur : James D. Parriott
  • Réalisateurs : Fred Gerber (3 épisodes), Sturla Gunnarsson (3 épisodes), Peter Howitt (3 épisodes), David Straiton (2 épisodes)
  • Effets spéciaux : Stargate Studios

Distribution[modifier | modifier le code]

Sur Antares[modifier | modifier le code]

Sur Terre[modifier | modifier le code]

Sur Mars[modifier | modifier le code]

Source V. F. : Mes-Séries.fr[3]

Épisodes[modifier | modifier le code]

  1. Décollage imminent (Pilot)
  2. Sélection naturelle (Natural Selection)
  3. Les Portes (Threshold)
  4. S2JS (H21K)
  5. Franchir le Rubicon (Rubicon)
  6. Une histoire de cochon (Bacon)
  7. La Grande Peur (Fear)
  8. Obéissance à tout prix (Love, Honor, Obey)
  9. La Rencontre (Eve Hate the Apple)
  10. Déjà vu (Deja Vu)
  11. Seuls (Solitary)
  12. Vénus (Venus)
  13. La Croisée des chemins (Kiss)

Commentaires[modifier | modifier le code]

La série a été présentée aux réseaux comme le « Grey's Anatomy de l'espace »[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Adam Benzine, « Transatlantic space drama on launch pad », C21 Media,‎ 17 décembre 2008 (consulté le 15 août 2010)
  2. (en) « Why ABC's Defying Gravity is no Virtuality 2 », SCI FI Wire,‎ juillet 2009 (lire en ligne)
  3. Fiche de la série sur Mes-Séries.fr, consultée le 29 avril 2013
  4. (en) « ABC Gives 'Grey's Anatomy in Space' a Go », sur Buddy TV,‎ 3 juillet 2009 (consulté le 15 août 2010)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]