David Rudman (sports de combat)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir David Rudman.
David Rudman Pix.gif
Illustration manquante : importez-la
Contexte général
Sport Judo, lutte et sambo
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : URSS Soviétique
Naissance 13 avril 1943 (71 ans)
Lieu de naissance Kouïbychev
* Dernière mise à jour : 27 juillet 2013

David Rudman (né le 13 avril 1943 à Kouïbychev) est un champion d'URSS de lutte, un champion du monde de sambo et un champion d'Europe de judo[1],[2].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Rudman est d'origine juive et est né à Kouïbychev (désormais nommée Samara)[3],[4]. Il émigre ensuite aux États-Unis et s'installe à New York[1].

Carrière sportive[modifier | modifier le code]

Lutte[modifier | modifier le code]

Il est membre du club omnisports du Dinamo Moscou[1].

De 1965 à 1969 et en 1973, il est sacré champion soviétique de lutte dans la catégorie des moins de 70 kg[1]. Il est vice-champion d'URSS de 1970 à 1972, et troisième en 1974[1].

Sambo[modifier | modifier le code]

En 1967, il remporte le premier tournoi international de sambo en moins de 70 kg[1],[5],[6]. Rudman décrit le sambo comme une « combinaison de plusieurs formes d'arts martiaux, destinées à donner l'avantage aux soldats soviétiques au combat au corps à corps »[6]. En 1973, il devient le premier champion du monde dans la catégorie des moins de 68 kg[1]. Il est six fois champion d'URSS[4].

Judo[modifier | modifier le code]

En 1969, il est sacré champion d'Europe de judo en moins de 70 kg, remportant tous ses matchs à Ostende, dans un podium composé des Polonais Antoni Zajkowski et Czeslaw Kur ainsi que du Français Patrick Vial[3]. Il est médaillé de bronze aux Championnats du monde de judo 1969 à Mexico en moins de 70 kg[1],[2],[3],[7],[8],[9]. En 1970, il fait partie de l'équipe soviétique championne d'Europe à Berlin dans la catégorie des moins de 70 kg[1],[2],[10],[11].

David Rudman, le dirigeant sportif[modifier | modifier le code]

Rudman est le fondateur et le directeur de l'école de sport Sambo-70 de Moscou[1],[4],[12].

Durant les années 2000, il a été président de la Fédération américaine de sambo amateur ainsi que de la Fédération internationale de sambo[1],[6],[13].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k « FIAS – David Rudman », Sambo.com (consulté le 9 novembre 2011)
  2. a, b et c « David Rudman », JudoInside.com (consulté le 27 juillet 2013)
  3. a, b et c « Jews in Sport in the USSR », Yivo Encyclopedia (consulté le 9 novembre 2011)
  4. a, b et c « 40 Bright Years | Clubs », Samoz.ru (consulté le 9 novembre 2011)
  5. (en) Agentstvo pechati "Novosti", USSR, Novosti Press Agency,‎ 1988 (lire en ligne)
  6. a, b et c « Sambo wants to move out of judo’s shadow », Daily Times,‎ 23 novembre 2005 (consulté le 9 novembre 2011)
  7. Hayward Nishioka, « An Interview with Russia's Controversial Judoka », Black Belt,‎ juin 1970 (consulté le 9 novembre 2011)
  8. (en) Judo: history, theory, practice – Vladimir Vladimirovich Putin, Vasiliĭ Shestakov, Alexey Levitsky, Alekseĭ Levit͡s͡kiĭ (lire en ligne)
  9. « Rudman Again Grasps Adriatic Judo Cup », Black Belt (consulté le 9 novembre 2011)
  10. « Yanks Cop Two Medals at World Sambo Championships », Black Belt (consulté le 9 novembre 2011)
  11. « Soviet Champ Blames "Good Judo" for Poor Russian Win Record », Black Belt,‎ mars 1971 (consulté le 9 novembre 2011)
  12. (en) Coaching Association of Canada, Coaching review, Coaching Association of Canada,‎ 1986 (lire en ligne)
  13. « The International Amateur Sambo Federation elected David Rudman its new president », Sambo.com,‎ 19 avril 2005 (consulté le 9 novembre 2011)