Daniel Mögling

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Daniel Mögling, docteur, astronome, professeur université Tubingen
Le Temple de la Rose-Croix
Teophilus Schweighardt Constantiens, 1618

Daniel Mögling (1596 à Böblingen-1635 à Butzbach) est un médecin et astronome allemand.

Il fut un des partisans des idées rose-croix. En 1617, c'est sous le pseudonyme de Florentinus de Valentia qu'il rédige Jhesus Nobis Omnia Rosa Florescens. Cet ouvrage est une réponse aux critiques de Menapius (Friedrich Grick). il y défend la Fraternité de la Rose-Croix, ainsi que les membres de l'ordre. Par la suite en 1618, sous le pseudonyme de Theophilus Schweighardt Constantiensem, il publie un Speculum Sophicum Rhodostauroticum (Miroir de la sagesse des rose-croix).

Une traduction française en existe à la Bibliothèque nationale, dans la manuscrit MS fr 17154 (première moitié du XVIIe siècle)[1]

Liens externes[modifier | modifier le code]