Département de la propagande du Comité central du Parti communiste chinois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

39° 55′ 26″ N 116° 23′ 55″ E / 39.92389, 116.39861 Le Département de la propagande du Comité central du Parti communiste chinois (chinois:中共中央宣传部) est une section interne du Parti communiste chinois, et n'est donc pas formellement considéré comme une partie du Gouvernement de la République populaire de Chine. Cependant, ce département est le bureau le plus important de facto pour appliquer la censure media et controler la République populaire de Chine, ainsi que pour prendre en charge la Propagande de la République populaire de Chine, bien qu'aucune loi de l'état ne lui donne explicitement une telle autorité.

Fonction[modifier | modifier le code]

Son rôle est de donner des « recommandations » aux medias sur ce qui doit être, ou ne pas être, dit au sujet de certains problèmes « délicats », comme le Statut de Taïwan, Tibet, etc., qui pourrait, selon les autorités chinoises, affecter la sécurité de l'État, ou le pouvoir du Parti communiste.

Ces indications ne sont pas connues du public, mais sont communiquées aux travailleurs des médias par des bulletins secrets. De telles directives sont considérées comme impératives, et sont appliquées par disciplines à l'intérieur du Parti, comme tous les médias en Chine doivent être loyaux au Parti, et servir en principe d'organes de propagande pour le Parti. Liberté opérationnel et de reportage a augmenté significativement dans les médias chinois dans la décennie récente. Cependant, défier de façon ouverte les directives du Département de la Propagande est rare, car les organisations de médias ou les journalistes d'opinion divergente risquent de sévère punition, y compris la restructuration, le renvoi et/ou la fermeture d'un poste.

Il n'est pas rare que les journalistes chinois dévoilant les directives secrètes du Département de la Propagande aux médias étrangers sont inculpés de l'accusation très grave, selon la loi chinoise, de divulguer des secrets d'État.

Direction[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]