Débitmètre de pointe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Débitmètre de pointe utilisant l'échelle EU.

Le débitmètre de pointe ou peak flow meter en anglais, est un appareil destiné à mesurer la vitesse maximale du souffle (débit expiratoire de pointe ou DEP) d'un patient asthmatique lors d'une expiration forcée. Il permet de suivre ainsi l'évolution de sa maladie, l'efficacité d'un traitement ou de prévoir la survenue de crise [1].

Valeurs normales du débit expiratoire de pointe [2]

Le débitmètre permet de comparer le débit expiratoire de pointe du patient au débit expiratoire de pointe théorique, norme de référence proportionnelle à la taille et variant selon l'âge et le sexe. Une variation entre le DEP du patient et de le DEP théorique de plus ou moins 20 % est acceptée. On distingue trois cas de figure[3] :

  • le DEP est supérieur à 80 % de la norme de référence : bon contrôle de la maladie ;
  • le DEP est compris entre 50 et 80 % de la norme de référence : mauvais contrôle de la maladie, une crise d'asthme est possible dans les prochaines heures, une adaptation rapide du traitement est nécessaire ;
  • le DEP est inférieur à 50 % de la norme de référence : danger à court terme de faire crise d'asthme, les premiers symptômes peuvent être déjà présents, nécessité de prendre le traitement immédiatement.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Les valeurs du débit de pointe sont plus élevées lorsque les patients sont en bonne santé, et baissent lorsque les voies respiratoires sont rétrécies. Des changements dans les valeurs enregistrées, les patients et les médecins peuvent déterminer la fonctionnalité du poumon, la gravité des symptômes de l'asthme, et les options de traitement.

La première mesure de précaution consiste à vérifier chez les patients les signes et symptômes de l'hypervolémie asthmatique. Ceci indique si oui ou non il faut poursuivre la procédure de mesure avec un débitmètre de pointe. La mesure de débit expiratoire de pointe nécessite une formation pour utiliser correctement un compteur et la valeur normale attendue dépend du sexe du patient, de son âge et de sa taille. Elle est classiquement réduite dans les troubles pulmonaires obstructifs comme l'asthme.

En raison de la large gamme de valeurs «normales» et le degré élevé de variabilité, le débit de pointe n'est pas le critère recommandé pour identifier l'asthme. Toutefois, il peut être utile dans certaines circonstances.

Une faible proportion de personnes souffrant d'asthme peuvent bénéficier d'un suivi régulier de débit de pointe. Lorsque la surveillance est recommandée, il est généralement fait en plus de l'examen des symptômes de l'asthme et de la fréquence d'utilisation des médicaments de secours. [1]

Lorsque le débit de pointe est surveillé régulièrement, les résultats peuvent être enregistrées sur une carte de débit de pointe.

Il est important d'utiliser le même lecteur à chaque fois.

Échelles[modifier | modifier le code]

Il y a un certain nombre d'échelles non-équivalentes utilisées dans la mesure du débit de pointe[4]. Des graphiques ou des tableaux sont disponibles qui prédisent des valeurs normales fondées sur le sexe d'une personne, l'âge et la hauteur, et des calculateurs en ligne sont disponibles[5]. Il y a une grande variation naturelle dans les résultats de sujets en bonne santé.

  • Échelle EU ou EN 13826[8]

En 2004, le Royaume-Uni a basculé de l'échelle originale de Wrigt à l'échelle européenne, plus récente et précise. Les valeurs sur l'échelle de Wright peuvent être converties en échelle européenne en utilisant la formule suivante[9] :

 \text{EU} {{=}} 50.356 + (0.4 \times \text{Wright}) + (0.0008814 \times \text{Wright}^2) - (0.0000001116 \times \text{Wright}^3)

Le calcul inverse est :

 \text{Wright} {{=}} -61.1 + (1.798 \times \text{EU}) - (0.001594 \times \text{EU}^2) + (0.0000007713 \times \text{EU}^3)

Mesure[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

La mesure du débit expiratoire de pointe a été lancée par Martin Wright (en), qui a produit le premier compteur spécialement conçu pour mesurer cet indice de la fonction pulmonaire. Depuis l'introduction de la version originale de l'instrument dans les années 1950, et le développement ultérieur d'une version plus portable à moindre coût (le « Mini-Wright » débitmètre de pointe), d'autres conceptions et des copies sont désormais disponibles à travers le monde.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les débitmètres de pointe sur http://www.doctissimo.fr
  2. (en) Nunn AJ & Gregg I. 1989. « New regression equations for predicting peak expiratory flow in adults » Br Med J. 1989;298: 1068-70. Adapted by Clement Clarke for use in EU scale - see Peakflow.com > Predictive Normal Values (Nomogram, EU scale)
  3. « Débit expiratoire de pointe : pourquoi et comment le mesurer ? » SFTG Paris-nord, documents d'information à l'usage des patients, mis à jour le 30 novembre 2002, sur http://www.paris-nord-sftg.com
  4. (en) Martin R. Miller, « Peak expiratory flow meter scale changes: implications for patients and health professionals », The Airways Journal, vol. 2, no 2,‎ juin 2004, p. 80 (lire en ligne [PDF])
  5. des calculateurs en ligne
  6. (en) Nunn A, Gregg I, « New regression equations for predicting peak expiratory flow in adults », BMJ, vol. 298, no 6680,‎ 1989, p. 1068–70 (PMID 2497892, PMCID 1836460, DOI 10.1136/bmj.298.6680.1068) - Predicted peak expiratory flow in normal adults using Wright-scale
  7. (en) Godfrey S, Kamburoff PL, Naim JL, « Spirometry, lung volumes and airway resistance in normal children ages 5 to 18 », Br J Dis Chest, vol. 64, no 1,‎ 1970, p. 15–24 (PMID 5438753, DOI 10.1016/S0007-0971(70)80045-6) - Predicted peak expiratory flow in normal children using Wright-scale
  8. (en) Clement Clarke International, « Predictive Normal Values (Nomogram, EU scale) », Clement Clarke International,‎ 2004 (consulté le 2006-06-06) - Downloadable PDF charts for adults and children using EU scale
  9. (en) Clement Clarke International, « Mini-Wright Peak Flow Meter - Wright to EU (EN13826) converter » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Clement Clarke International, 2004. Consulté le 2006-06-06

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]