Crèche parentale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En France, une crèche parentale (ou crèche à gestion parentale) est une structure d'accueil dédiée à la petite enfance. Il s'agit d'un mode de garde d'enfants (souvent de 3 mois à 4 ans, voire 6 dans certains cas) au même titre que les sont les crèches collectives "habituelles" (généralement municipales ou départementales, selon le type de financeur).

La particularité d'une crèche parentale tient au fait que l'organisme qui fonde puis gère administrativement cette structure, est une association loi 1901 formée par les parents des enfants inscrits.

Généralement les crèches parentales emploient des professionnels de la petite enfance (différents diplômes) notamment un ou une responsable technique ou directeur (selon la taille de la structure, souvent Éducateur de jeunes enfants [EJE]), qui se chargent de l'accueil de l'enfant à proprement parler ainsi que du contenu et de l'application du projet pédagogique.

La plupart des crèches parentales mettent également à contribution les parents de l'association pour effectuer des heures de permanences afin d'épauler l'équipe pédagogique ainsi que pour se charger de quelques tâches matérielles quotidiennes.

Particularités[modifier | modifier le code]

Au sein d'une crèche parentale, la collaboration entre parents et professionnels est primordiale et impérative : chacun y a sa place pour élaborer ensemble ce projet, mais chacun a le droit au respect de son domaine de compétence.[interprétation personnelle]

Crèche parentale ou à gestion parentale ?[modifier | modifier le code]

En France, il y a une distinction : la crèche parentale sollicite les parents pour des permanences au-près des enfants, le plus souvent hebdomadaire (de 1h à une demi-journée), parfois aussi pour des tâches ménagères, la préparation des repas et la logistique, la crèche à gestion parentale sollicite les parents uniquement pour le bureau (ou conseil d'administration) et de façon exceptionnelle (sorties, activités particulières ...).[interprétation personnelle]

Aspects légaux et règlementaires[modifier | modifier le code]

À l'origine, les crèches parentales étaient des structures expérimentales et de ce fait n'étaient pas clairement encadrées par la loi (on pourrait parler de tolérance). Cependant, depuis plusieurs années maintenant, la loi inclut ces structures dans ses textes, et elles sont reconnues au même titre que les autres structures émanant des collectivités publiques. De ce fait, elles sont régies par des règles strictes relatives à leur création (demande auprès du président du conseil général qui aboutit à un agrément sur le nombre d'enfants et le type d'encadrement minimum correspondant à des locaux donnés), leur suivi (par la PMI et son médecin), leur évolution et leur financement.[réf. nécessaire]

Financement de la crèche[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

En règle générale, les crèches sont subventionnées par trois biais :

  • la caisse d'allocations familiale (CAF)
  • la mairie (ex., service DFPE à Paris)
  • les participations familiales des parents (définies selon la grille de la CAF). Les crèches parentales pratiques les mêmes tarifs que les crèches municipales.

Gouvernance d'une crèche parentale[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

La crèche parentale est gérée par l'association des parents de la crèche. L'association a un bureau, au sein duquel les rôles peuvent être les suivants :

  • président(e)
  • vice-président(e)
  • trésorier(ère)
  • vice-trésorier(ère)
  • secrétaire
  • secrétaire adjoint

Au sein de l'association, les décisions sont prises :

  • par les membres habilités (ex., président(e))
  • en conseil d'administration (CA) - la réunion des membres du bureau de l'association et des représentants des parents ;
  • en assemblée générale des membres d'association (AG) - la réunion de toutes les familles-membres de l'association.

Les décisions prises en réunion font objet d'un compte rendu.

La prise des décisions implique que les parties intéressées puissent s'exprimer leurs points de vue et en débattre au préalable. En pratique, une réunion bien préparée avec un ordre du jour de è-10 points dure 3-4 heures.

Rôle des parents au sein d'une crèche parentale[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Les parents sont à la fois les consommateurs du service fourni par l'association (accueil des enfants) et les adhérents de l'association gérant la structure produisant ce service.

RH[modifier | modifier le code]

L'association (le collectif des parents) est l'employeur des professionnels de la petite enfance de la crèche. Les membres de l'association gèrent les ressources humaines de la crèche : embauches, entretiens d'évaluation, modifications des fiches de poste, formation, primes et augmentations, arrêts maladies, licenciement, etc.

Budget[modifier | modifier le code]

L'association (le collectif des parents) gère le budget de la crèche. Les membres de l'association habilités (ex., trésorier(ère)) :

  • font des demandes des subventions aux partenaires institutionnels (livrable : budget prévisionnel) ;
  • collectent les documents justificatifs, calculent le montant des participations familiales de chaque membre sur la base de la grille de la CAF (livrable : échéancier des prélèvements des participations familiales) ;
  • prélèvent les participations familiales de la part des parents (livrable : prélèvements mensuels sur les comptes des parents);
  • fournissent le reporting sur les montant des dépenses réelles et des preuves comptables associées au comptable de la crèche (livrables : factures, tickets de caisse) et répondent aux questions éventuelles de la part des partenaires institutionnels.

Equipements de la crèche[modifier | modifier le code]

L'association (le collectif des parents) gère les installations de la crèche et l'ensemble d'équipements nécessaires à son bon fonctionnement. Les membres de l'association habilités (ex., parent en charge du bricolage, parent en charge des achats du matériel, parent en charge des livres et des jouets) :

  • établissent, conjointement avec les salariés de la crèche, une liste des achats ou des réparations à effectuer;
  • font des achats ou effectuent des réparations nécessaires, le cas échéant.

Recrutement des nouveaux membres d'association[modifier | modifier le code]

L'association (le collectif des parents) gère le recrutement des nouveaux membres de l'association (nouvelles familles) en vue de remplacement des familles quittant la crèche tous les ans (pour une crèche accueillant les enfants de 6 mois à 3 ans, le taux de renouvellement annuel est d'approximativement 30%).

Révision des documents[modifier | modifier le code]

L'association (le collectif des parents) gère les installations de la crèche et l'ensemble d'équipements nécessaires à son bon fonctionnement. Les membres de l'association (ex., parent en charge du dossier mise à jour du règlement intérieur).

  • rédigent les propositions de modifications des documents fondateurs de la crèche (règlement intérieur, consignes aux parents de premanence, etc.) ;
  • les valident avec l'équipe des professionnels (avec beaucoup de pédagogie) ;
  • les font voter en AG par les parents.

Temps que cela prend pour une famille[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Selon nos[Quoi ?] estimations :

  • présence en AG - 4h/ mois
  • présence en CA - 4h/mois
  • ménage de printemps / de fin d'année / d'urgence - 1h/mois
  • permanences - 12h/ mois
  • courses - 1h/ mois
  • tâches de fonds pour l'association - 8h/mois
  • remplacements imprévus des parents ou les professionnels - 2h/mois.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sites institutionnels[modifier | modifier le code]