Convention de Constantinople

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Convention de Constantinople est un accord de droit maritime conclu le 29 octobre 1888 régissant la liberté des détroits, à l'occasion de l'ouverture du canal de Suez en 1869.

Le premier article de la convention précise ainsi que "Le Canal Maritime de Suez sera toujours libre et ouvert, en temps de guerre comme en temps de paix, à tout navire de commerce ou de guerre, sans distinction de pavillon"

Cette convention complête le Traité de Paris sur la liberté du trafic maritime.

Elle est plusieurs fois violée : durant la Première Guerre mondiale, la Deuxième Guerre mondiale et le conflit israélo-arabe de 1956, mais reste toujours en vigueur.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Texte de la Convention de Constantinople