Contre (technique de combat)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Contre (sport de combat))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Contre.
Contre
Contre en coup de pied de côté sur une attaque en jab (Boxe birmane)
Contre en coup de pied de côté sur une attaque en jab (Boxe birmane)
Japonais
Kunrei Sen-no-sen
Anglais
Counter

Le contre est une action offensive déclenchée pendant ou après l’attaque adverse. Le contre nécessite une bonne maitrise de la distance de combat et la faculté de l'adapter en fonction de la tournure que prend le combat.
Le contre consiste à devancer l’intention d’attaque de l’adversaire où elle est formulée, qu’elle se traduise déjà ou non par un début d’action (juste avant le déclenchement, au tout début ou pendant l’attaque). L’adversaire n’a pas le temps de dessiner totalement son attaque et il n’y a pas la moindre interruption entre le début du geste de l’attaquant et celui du « contreur ». On dit que l’adversaire est contré « dans le temps » (bon timing). Le contre est souvent considéré comme le sommet de l’art du combat.

Nature des intentions offensives selon les disciplines sportives[modifier | modifier le code]

  1. En sports de combat de percussion (boxe, escrime, karaté, etc.) le contre consiste à devancer l’attaque adverse en portant une offensive avec une échappée de la ligne d’attaque. Les coups dans l’axe direct sont les plus utilisés (car plus rapides) mais les attaques en coups circulaires et actions avec décalage sont également efficaces. L’exemple caractéristique en boxe est le cross-counter (cross-over) qui croise un coup adverse au même instant (voir illustration ci-dessous). À l’entraînement l’apprentissage de cette habileté s’appelle la « leçon de contres » où les attaques adverses sont annoncées à l’avance.
  2. En sports de combat de préhension (lutte, judo, etc.) le contre sur les attaques par projection consiste à voler l’initiative au premier instant de l’attaque en utilisant l’action adverse à son avantage. Par exemple, sur une attaque en technique de hanche, surpasser et projeter en technique de bras.

Illustration en boxe[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Georges Blanchet, Boxe et sports de combat en éducation physique, Ed. Chiron, Paris, 1947
  • Alain Delmas, 1. Lexique de la boxe et des autres boxes (Document fédéral de formation d’entraîneur), Aix-en-Provence, 1981-2005 – 2. Lexique de combatique (Document fédéral de formation d’entraîneur), Toulouse, 1975-1980.
  • Jack Dempsey, Championship fighting, Ed. Jack Cuddy, 1950
  • Gabrielle & Roland Habersetzer, Encyclopédie des arts martiaux de l'Extrême-Orient, Ed. Amphora, Paris, 2000
  • Louis Lerda, J.C. Casteyre, Sachons boxer, Ed. Vigot, Paris, 1944
  • Marcel Petit, Boxe : technique et entraînement, Paris, Ed. Amphora, Paris, 1972

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]