Cinq grands du football argentin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les maillots des « cinq grands du football argentin ».

L'expression « cinq grands du football argentin » (en espagnol : cinco grandes del fútbol argentino) désigne les clubs de Boca Juniors, Independiente, Racing Club, River Plate et San Lorenzo de Almagro, considérés comme les cinq principaux clubs du pays.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'expression cinco grandes del fútbol argentino date de l'arrivée du professionnalisme dans le football argentin dans les années 1930. À la création de l'AFA en 1934, les droits de vote au sein de l'association furent attribués aux clubs en fonction de leur importance. Boca Juniors, River Plate, Racing Club, Independiente et San Lorenzo furent les cinq à obtenir trois voix. De 1931, date de l'avènement du professionnalisme, à 1967, les cinq clubs monopolisent les titres professionnels. Aucune équipe ne parvient à contester cette hégémonie pendant 36 ans.

Les cinq clubs comptent à l'été 2013 un total de 155 trophées officiels, excluant coupes nationales (39 trophées) et argentine-uruguayen coupes (18 trophées).

Nombre de trophées remportés par les « cinq grands du football argentin », en mai 2014[1]
Pos Club National International Total
1 Boca Juniors 30 18 50
2 River Plate 34 5 39
3 Independiente 16 16 32
4 Racing Club 16 3 19
5 San Lorenzo 13 2 15

Les clásicos[modifier | modifier le code]

Tout match entre deux des Cinq grands est considéré comme un clásico. Toutefois, deux rencontres se distinguent particulièrement : les matchs entre Boca et River (Superclásico) et entre Independiente et Racing (Clásico de Avellaneda). Les matchs opposant San Lorenzo à Boca ont également une dimension particulière, notamment du fait que San Lorenzo est le seul des Cinq grands à avoir un bilan historique positif face à Boca.

Le bilan historique (nombre de victoires et de défaites dans les confrontations) entre les clubs a une importance particulière pour les supporters des clubs rivaux. Une équipe ayant un bilan historique positif face à une autre peut en revendiquer la « paternité ». On dira alors qu'elle « l'a comme fils » (lo tiene de hijo).

Popularité[modifier | modifier le code]

En mars 2012, une enquête est publiée par le Consultora Equis sur les préférences des argentins au sujet des clubs de football. Elle conclut notamment que Boca et River rassemblent à eux deux les trois quarts des sympathisants.

Pourcentage de préférences des argentins [2]
Pos Club Pourcentage
1 Boca Juniors 40,4
2 River Plate 32,6
3 Independiente 5,5
4 Racing Club 4,2
5 San Lorenzo 3,9

Références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Todos los campeones argentinos », sur Canchallena (Diario La Nación),‎ juillet 2012 (consulté en 2013)
  2. (es) « Encuesta: cantidad de hinchas en el fútbol argentino », sur Fútbol Para Todos,‎ mars 2012 (consulté en 2013)