Chorobate

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Chorobate est un outil de vérification des niveaux utilisé pendant l'époque romaine, notamment pour la construction d'aqueducs.

Schéma de principe d'un chorobate

Il s'agissait d'une règle dans laquelle était creusée une rainure que l'arpenteur remplissait d'eau. À chaque extrémité de la règle, un fil à plomb permettait de matérialiser la verticale, donc l'horizontalité de la visée. En inclinant la règle, un simple contrôle visuel permettait d'apprécier l'écoulement de l'eau dans la rainure. De cette observation, il était possible de déduire la pente à donner à l'aqueduc pour garantir à l'ouvrage le même écoulement.

La chorobate était équipée de 2 œilletons de visée à chaque extrémité de la règle. L'espace entre ces deux œilletons définissait la précision de la mesure; les règles avait en général une longueur de 20 pieds soit environ 6 mètres. Lorsque le vent interdisait l'usage des fils à plomb pour le réglage, on utilisait la rainure supérieure que l'on remplissait d'eau pour définir le niveau de l'appareil.

Autres instruments similaires[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Pierre Adam, « Groma et chorobate. Exercices de topographie antique », in Mélanges de l'École française de Rome. Antiquité, 94-2, 1982, p. 1003-1029. Persée

Liens internes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :