Cheveux de glace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cheveux de glace observés sur une branche au sol sur une litière de feuilles de chêne en Écosse

Les cheveux de glace ou chevelure de glace sont le phénomène d'apparition de glace sous forme de filaments très fins, par temps de gel, à partir de morceaux de bois mort ou d'autre végétaux. Le phénomène est comparable mais distinct des pipkrakes, issues du sol et plus grossières. Les cheveux de glace sont différents du givre par leur apparence comme par leur formation.

Formation[modifier | modifier le code]

La formation des cheveux de glace se produit dans des conditions météorologiques particulières : par gel modéré et lorsque le sol, très humide, n'est pas encore gelé. Le phénomène est rare et s'observe plutôt dans les sites ombragés et tôt le matin.

Les cheveux de glace apparaissent sur des végétaux particuliers, comme le bois mort de hêtre ou de chêne. Leur observation donne à penser que l'eau contenue dans le bois est expulsée à travers les pores du bois par son expansion à l'approche du point de congélation, et gèle sous forme de fils très fin au contact de l'air. Le mécanisme pourrait néanmoins être plus complexe et être lié à la présence de champignons sur ces bois en décomposition[1]. la poussée de ces fils de glace peut avoir une force suffisante pour repousser l'écorce d'un bois mort. La formation est très fragile, elle se détruit au toucher ou au souffle et disparait naturellement par fonte ou sublimation si elle est exposée au soleil.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Chevelures et baguettes de glace (traduction), Gerhart Wagner, LES ALPES, Club Alpin Suisse, novembre 2007

Sur les autres projets Wikimedia :