Aiguille de surface

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aiguille de surface dans un bac à glaçons
Aiguille de surface dans un récipient laissé dehors

Une aiguille de surface est une excroissance cristalline tubulaire sur le dessus d'une surface gelée[1]. On peut la trouver dans un environnement naturel (ex. lac) ou artificiel (ex. glaçon dans le congélateur).

Formation[modifier | modifier le code]

Dans certaines conditions, l'eau d'un récipient se transforme en glace à partir des bords et en surface, laissant un orifice de plus en plus petit au centre. L'eau sous la surface continue à geler à partir des bords, et donc à se dilater, expulsant ainsi de l'eau par l'orifice. Lorsque cet orifice est assez étroit, l'eau expulsée gèle sous forme d'un tube. Ce tube croit au fur et à mesure de la cristallisation de l'eau sous la surface, formant alors une aiguille de surface.

Les aiguilles de surface ont moins de chances de se former à partir d'une eau non distillée. En effet, les impuretés permettent à l'eau de cristalliser indépendamment de la structure du contenant. D'autres facteurs comme la température de l'air et la circulation de l'air au-dessus de la surface de l'eau entrent dans la formation ou non d'aiguilles de surface[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. J. Hallett. Crystal Growth and the Formation of Spikes in the Surface of Supercooled Water. December 1959. The Journal of Glaciology.
  2. Libbrecht, K G; Lui, K (2003), An Investigation of Laboratory-Grown Ice Spikes

Voir aussi[modifier | modifier le code]